Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Cent mille ans

2 Août 2006 Publié dans #Nature & sciences

Classé dans la série : « Le loup savant »

On a daté récemment des colliers en coquillages découverts dans les années 1930 et 1940 en Israël et en Algérie
Ils auraient été fabriqués, il y a près de cent mille ans.
Ils repoussent de plus de vingt-cinq mille ans la naissance de l’homme « moderne »
D’aucun pensait naguère que les capacités d’abstraire de symboliser et éventuellement de produire de la « futilité » ou autre superfétatoire n’étaient pas plus anciennes que trente ou quarante mille ans.
Il y a quelques années la découverte de bijoux et de colliers en Afrique du Sud avait mis le taquet à soixante-quinze mille ans.
Nous voilà à cent mille ans.
Ça fout un peu le vertige.

Cent mille ans !

  • Cent mille ans pour faire des légions de centenaires ;
  • Cent mille ans pour inventer le GPS ;
  • Cent mille ans pour constituer des dictionnaires de plus de cent mille mots ;
  • Cent mille ans pour inventer des capotes à goût de fraise des bois ;
  • Cent mille ans pour rédiger d’une façon claire le mode d’emploi d’un four à micro-ondes ;
  • Cent mille ans pour pouvoir écrire un blogue aussi débile que les Chroniques du loup-garou de Martin Lothar (pub) ;
  • Cent mille ans pour envisager de réaliser bientôt peut-être que la guerre est une connerie grave de chez Archicon ;
  • Cent mille ans pour le tutti et le quanti d’un présent si « erratique » et si paradoxal.

Faudra-t-il encore mille siècles pour que l’humanité soit enfin fière de son peu de bonheur ?

Bon c’est vrai qu’après tant de jours, pas mal de choses ont changé quand même pour les humains et les autres habitants de cette planète ; surtout dans les deux mille dernières années, voire les cent dernières, pour ne pas dire cinquante.
On a quand même découvert la carte bleue, le coca-cola, le slip kangourou et le guide Michelin hein !

Il est toutefois curieux de constater que, comme certains semblent l’avoir démontré, cet homme moderne serait né en Afrique ; c’est-à-dire sur un continent qui, présentement, est le théâtre majeur de toutes les hontes et de tous les crimes de l’humanité.

Le lit d’Adam et d’Eve était-il fait de ronces et d’orties ?

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lewis 04/08/2006 21:08

Ce qui m'étonne c'est que 100 000 ans ne fassent ensemble que 1 000 siècles.

Bluemoon 03/08/2006 19:20

Bien belle note ! Et oui, cent mille ans pour en arriver là et continuer à s'entretuer et à détruire. Quels que soient les progrès indaniables de l'humanité, ce constat fait froid dans le dos. Bise Blue

Daniel 03/08/2006 14:43

Cent mille voilà!!! il faut cent mille grains de sable pour faire un tas! C'est quoi ces histoires d'humains, de hontes et de crimes? Je suis menuisier moi Monsieur! veuilllez approfondir s.v.p.Bize

Tippie 02/08/2006 23:00

Cent mille ans... On a mis vachement moins de temps que ca pour detruire cette planete.A peines quelques centaines d'annees.Je me demande bien ce qu'elle sera, cette meme planete dans cent mille ans ?Un nouvelle espece d'homme trouvera peut-etre par hasard mes bijoux, enterres sous 30 couches de terre... Ils se diront: "Wouah ! P'tain ! Y'avait des gens qu'ont habites ici avant nous !".Bon, je vais me coucher moi. Je ne raconte que des conneries.Tu me donnes le vertige avec tes 100k ans !