Jésus Martin-Bernard

Publié le 27 Février 2007

Classé dans la série : « Le loup savant »

Un documentaire américain (que je nommerai même pas) fait grand bruit en ce moment parmi le peuple immortel des Gogos de tout poil.
Il relaterait en effet la découverte à Jérusalem par des archéologues (authentiques de chez Diplômé) du tombeau de Jésus de chez Christ.
De plus, ô miracle ! le grattage des pierres aurait révélé les noms de « Jésus, fils de Joseph » de « Marie-Madeleine, femme de Jésus » et accrochez-vous les gens : « Judas fils de Jésus »
Partant, tout ce petit monde rebondit le cœur et les yeux plein de dollars pour enfin accréditer la thèse du Da Vinci Code.

Et mon cul, c’est du poulet !

Il faut rappeler que les gens de l’époque de JC n’avaient qu’un seul nom (Leur prénom en fait) et que le « nom de famille » était donné par celui du père ou de la mère ou du mari : Jésus fils de Joseph (Ben Truc, etc)
C’était vrai en Palestine comme dans beaucoup d’ailleurs où le « Ben » était remplacé par le « sen » le « son » scandinave ou encore (plus trouble) le « bert » Franc ou Germain (Gilbert = Fils de Gil)
Il faut préciser aussi que les noms de « Jésus », « Marie », « Joseph » ou Judas étaient aussi banals que ne le sont aujourd’hui en France les « Martin, Bernard, Thomas, Petit, Robert, Richard, Durand, Dubois, Moreau, Laurent » pour ne donner que les dix premiers.

Or donc les gens, des tombes où reposent en paix (ou pas) des Martin Bernard, fils de Thomas ou de Robert ou de Richard ou encore de Laurent, je vous en trouve des flopées graves dans le moindre cimetière de banlieue (ou pas)

Et puis d’abord, si même c’est la vraie tombe de JC, il n’y aura jamais eu qu’un seul vrai prophète sur cette planète : Moi !
Ah mais !

Fin de loup

Publié dans #Nature & sciences

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Leu Warou 28/02/2007 23:10

Sana : Excellent et la vérité sort Dupuis...Pierre-Jean : Bravo ! Dans la famille Dico, je veux Pierre-Jean !akhenathon : Lycée de Versailles et même vice vertu.

akhenathon 28/02/2007 10:30

Ressuscité et vivant parmi nous il n’a pas besoin de tombeJésus Christ le dit lui même, non pas que la caravane passe lorsqu'il prêche dans le désert, mais qu'il est fils de lui même.Il est le Père, Fils et Saint Esprit.On parle d'alter ego pour faire référence à cette entité qui compose l'autre, mais qui est semblable au moi.Là on a un double alter ego (Pere-Saint Esprit)D'ou Dieu est l'alter ego de JC (pas Jacques Cartier) et lycée de VersaillesL’ego est une représentation fausse qu'un individu se fait de lui-même.

Pierre-Jean 27/02/2007 22:05

Petit Robert et Larousse pour ne pas faire de jaloux.

Sana 27/02/2007 21:12

Quand le loup sort Dubois, Dan Brown sort Durand...

Sana 27/02/2007 21:10

Quand le loup sort Dubois, Dan Brown sort Durand...