Les runes du loup-garou - Fragment n° 17.

Publié le 25 Juin 2005

Classé dans la série : « Les runes du loup-garou »

J'ai trouvé ça au fond de ma tanière parmi les feuilles et les ossements :

Ce vingtième siècle est celui du vacarme donc de la taciturnité ; de la foule, donc de la solitude... Nous pouvons vivre seul pourvu que ce soit dans l’attente de quelqu’un.
(Gilbert Cesbron, Journal sans date)

Note du loup : Hélas, Gilbert est mort et il ne saura jamais que le vingt-et-unième siècle ne semble pas beaucoup apporter de changement à cet égard.

Fin de loup solitaire.

Publié dans #Runes

Repost 0
Commenter cet article

lewis 26/06/2005 21:07

Il te reste des livres de Gilbert Cesbron ? Punaise, les miens ont disparu au cours des déménagement.