Les runes du loup-garou - Fragment n° 39

Publié le 21 Juillet 2005

Classé dans la série : « Les runes du loup-garou »

J'ai trouvé ça au fond de ma tanière parmi les feuilles et les ossements:

Carpe diem quam minimum credula postero
Cueille le jour présent, crois le moins possible au lendemain
(Horace)

Ne garde rien pour une occasion spéciale, chaque jour que tu vis est une occasion spéciale.
(Tantra indou ?)

Note du loup : Le « Carpe diem » est très connu (par des poètes disparus notamment) mais on connaît moins le vers d’Horace tout entier.
Quant à l’autre rune couplée, j’en ignore un peu l’origine, désolé. Ceci étant, on peut toujours garder une bouteille de champagne à l’occasion (spéciale ou non)

Fin de loup

Publié dans #Runes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

schera 25/07/2005 23:46

Enfin un qui connait "Le Cercle des Poètes Disparus ". Si tu savais à quel point ça me fais plaisir !!!! C'est à partir de ce filme et des livres de Bernard Werber que j'ai pris conscience qu'il y avait quelquechose entre mes deux tempes et que je pouvais, peut être, tenter de le dévellopper !!! Merki à toi !!!CARPE DIEM !!!!!!!!!!!!!!!!!!

zeugme 22/07/2005 14:56

J'ajouterais celle-ci, d'un pasteur américain inconnu : "Ne prennez pas l'habitude de vous plaindre. Des tas de gens échangeraient leurs tombes contre vos problèmes".

Emy 22/07/2005 07:49

tout ça est bien vrai, on ne sait pas si demain on sera encore vivant, enfin j'espère que oui car j'aimrai te lire encore et encore...et plus si affinité.