Les runes du loup-garou - Fragment n° 58

Publié le 26 Août 2005

Classé dans la série : « Les runes du loup-garou »

J'ai trouvé ça au fond de ma tanière parmi les feuilles et les ossements:

Les quatre conditions du bonheur : la vie en plein air, l’amour d’une femme, le détachement de toute ambition et la création d’un beau nouveau.
(Jules Verne, Paris au vingtième siècle)

Note du loup : Tiens revoilà mon Jules… Je lui avais déjà consacré une de mes premières notes (CF le loup se livre) et demain je reparlerai encore de lui. Ce roman, « Paris au Vingtième siècle » fut un des premiers qu’il ait publiés et fut longtemps oublié de tous, dans un tiroir.
C’est loin d’être le plus mauvais de ses textes contrairement à ce qui a été dit par certains après sa réédition récente.

Fin de loup

Publié dans #Runes

Repost 0
Commenter cet article

martinlothar 28/08/2005 21:24

Une nouvelle commentatrice sur mon blogue (et visiblement encore une intelligente) Françoise : Tout ce blogue tendrait à démontrer que nous sommes partout sauf au siècle n° 21. Je dirais même - pour être méchant - que nous pateaugeons tous dans un siècle n° 18 et ce, avant les philosophes des lumières. Oui, je sais, je suis dur, mais qui aime bien chatie bien.Jules avait compris cela et toute son oeuvre en témoigne.

françoise 28/08/2005 21:01

Par hasard suis tombée sur votre blog.Les 4 conditions au bonheur proposées par votre Jules me semblent "bien vrai" et bien oubliées ds notre 21eme siècle.Dommage!!!Bonne journée à vous

martinlothar 26/08/2005 19:51

STV : Attends ma note de demain avant de suivre Jules...Lewis : Est-ce un rappel à un certain devoir de vacances ?

lewis 26/08/2005 19:30

Au risque de polluer ce merveilleux blogue, je dirais des tongues roses manqueraient au bonheur de STV.

STV. 26/08/2005 11:26

En tout cas, ses quatres conditions du bonheur me semblent bien choisies. Que pourrait-on demander de plus ?Allez, je vais tenter de suivre la voie de Jules...STV.