Les runes du loup-garou - Fragment n° 63

Publié le 21 Septembre 2005

Classé dans la série : « Les runes du loup-garou »

J'ai trouvé ça au fond de ma tanière parmi les feuilles et les ossements :

Depuis que je le dis, personne ne m’écoute, mais il n’est pas indispensable de réussir pour persévérer.
(Alexandre Vialatte, l’éléphant est irréfutable)

Note du loup : J’ajouterai derrière le divin Vialatte, que certains persévèrent à ne jamais persévérer ; ce qui est un paradoxe.

Fin de loup

Publié dans #Runes

Repost 0
Commenter cet article

Mlle Moi 21/09/2005 23:08

...ni d'espérer pour entreprendre, paraît-il...

werewolf 21/09/2005 14:22

pour le poëte, s'il perd ses vers