Je vous vends vos propres chaussettes, pas chères hein !

Publié le 13 Septembre 2005

Classé dans la série : « Loups et loups-garous »

Récemment, lors du casse d’une voiture, un voyou berlinois a dérobé un matériel de navigation routière qu’il a tenté de revendre aussitôt sur un site d’enchères de l’Internet. Il a trouvé un acheteur enthousiasme en la personne de l’automobiliste cambriolé qui, ayant reconnu son matériel, est venu en prendre livraison accompagné de qui vous savez.
On pourrait imaginer que si le voleur avait mis en marche le navigateur routier, la voix nasillarde et synthétique aurait déclaré : « Allez tout droit en prison, ne passez pas la case départ… »
Cela me rappelle l’exercice pratique d’une école de commerce qui consistait à aller dans la rue pour persuader de faire acheter à des passants leurs propres vêtements… Cela n’a pas véritablement marché, mais il paraît que certains « clients » auraient hésité quand même, légèrement alléchés par les salades des apprentis vendeurs.
Le meilleur toutefois est qu’un des passants a réussi à vendre quelque chose à un des étudiants qui, par la suite, a dû sans doute changer rapidement d’orientation.
Il y a aussi dans un autre sens, Georges Brassens qui, dans un de ses chansons, remerciait chaleureusement le cambrioleur qui l’avait enfin débarrassé d’une croûte infâme offerte par un de ses amis.
Si le monde est petit parfois, une bonne carte ou un navigateur est toujours nécessaire sachant que le hasard a beaucoup plus d’imagination qu’on ne le pense ; qu’il peut faire les choses comme il peut les défaire et que les bâtons et les manivelles font souvent demi-tour selon l’effet « boomerang »

Fin de loup

Publié dans #Loups et loups-garous

Repost 0
Commenter cet article

STV. 14/09/2005 15:48

Je ne sais pas vendre, et j'ai horreur qu'on me force à acheter. Je ne suis pas du genre à braquer une banque, mais bien plutôt à me braquer si on me fait le coup du commercial. Et mes chaussettes, on me les a offertes. En plus. D'ailleurs si tu veux je te les vend. Pas cher.STV.

enn' 13/09/2005 22:43

un jour je ferai peut-être une liste de toutes les choses inutiles que l'on a réussi à me vendre. Ah, j'y suis, j'ai écrit une note là dessus en février ou mars : le beau et charmeur jeune homme de France Loisirs qui a réussi à me faire acheter une carte dont je savais n'avoir aucune utilité. Et un homme qui vend des vêtements aux femmes, s'il sait un peu s'y prendre ...