Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Et c’est ainsi que Philippe Meyer est grand

3 Mars 2007 Publié dans #Loups et loups-garous

Classé dans la série : « Loups et loups-garous »

Philippe Meyer est un loup-garou, un vrai, un pur et un dur

Pour ceux qui ne connaissent pas ce fabuleux journaliste chroniqueur (1), écrivain, je dirais qu’il est de la race et de la fibre d’Alexandre Vialatte.

PetAVialatte

Pierre et Alexandre Vialatte, enfants

Pour ceux qui ne connaissent pas Alexandre Vialatte, je ne peux malheureusement pas faire grand chose sauf à les inviter à quitter immédiatement ce blogue pour rester dans leur inculture crasse, bienheureuse, moderne, ringarde et grave ou, (je suis trop bon) à s’instruire sur cet autre loup-garou de première classe (et alpha plus plus) en cliquant sur les quelques liens mis à la queue leu leu de cette note. Désolé… (ou pas)

Philippe Meyer a pendant plusieurs années bercé mes réveils par ses chroniques matutinales sur France Inter.

C’est bon de rire ou de ricaner intelligemment dès le matin et de se sentir ainsi moins bête et moins seul !
Car le Meyer a non seulement un esprit ouvert à 380 degrés (pas de chez Celsius hein, mais de chez Homme Libre) il a aussi une culture énorme, une science infinie, un regard implacable, une foi sympathique et surtout (Maître François Rabelais, (p)riez pour lui et pour nous dans la foulée) un humour à toute épreuve, plus caustique et fondateur, tu meurs et de plus sans lubrifiant, colorant ou OGM !

PhMeyer

C’est le genre de mec à indiquer paisiblement à la horde bordélique de moutons panurgiens qui se pressent en folie dans une porte étroite (ouverte ou pas, à débattre sans cesse en commission à nommer par le gouvernement) que les murs entourant ladite porte n’existent plus depuis belle lurette.
Il rajouterait sans doute qu’il conviendrait (à débattre) soit de reconstruire ces dits murs, soit de supprimer la toujours dite porte qui n’a plus de fonction, d’utilité, ou d’intérêt immédiat.

Actuellement, il anime à la TSF deux émissions que je tâche de ne jamais manquer :

Sur France Inter, le dimanche de 10 heures à 11 heures « La prochaine fois, je vous le chanterai » où il évoque avec passion la chanson de chez France à toutes les sauces, bonheurs et épices.
Au début de cette émission, il passe généralement la chanson « Hon » de la semaine : Il s’agit d’une chanson « Hon » comme les ondes nous en dispensent malheureusement (ou pas) trop souvent.
Et Brassens, Brel et tous leurs Saints savent  qu’il y a trop beaucoup de chanson « Hon » sur cette planète sonore !
Je ne vous raconte pas la « honnerie » grave de certaines de ces « trucs » musicaux (ou pas) !
C’est à pleurer de rire !

Sur France Culture, le dimanche toujours (!) de 11 heures à Midi, Philippe Meyer anime avec brio (et autres comparses) une émission politique ahurissante et enrichissante grave, nommée « L'esprit public »

Des gens de tout poil, de tout sexe et de toute couleur, y causent en toute sérénité et en toute intelligence des sujets les plus brûlants (ou pas)
Dimanche dernier, Philippe Meyer y a fait un esclandre sur le droit des journalistes et autres, d’être enfin des citoyens comme tout le monde.
Ceci fera l’objet d’une autre note (ou pas)

Bref, Philippe Meyer a désormais son portrait dans ma galerie de loups-garous (« Alpha ++ » en lien aussi à gauche, pub) qui ira ainsi rejoindre notamment ceux de Charles De Gaulle, de Michel Rocard, de Nicole Notat, d’Alexandre Vialatte, de François Rabelais, de Jonathan Swift, de Voltaire, de Saint-Just et aussi de celui qui sera président (ou pas – mais comme il s’y prend, c’est mal barré, hein !)


Liens :

Sur Wikipedia :
Philippe Meyer
Alexandre Vialatte

Site
Les amis d’Alexandre Vialatte (en lien à droite, pub)

Sur ce blogue (Vialatte)
Rune du loup-garou n° 22
Rune du loup-garou n° 59
Rune du loup-garou n° 63

(1) Je ferai une note – pas simple à faire – sur la savante distinction à faire d’urgence entre ces deux fonctions, métiers ou vocations (surtout de nos jours !)

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leu Warou 05/03/2007 19:58

Anita : OK, mais on se calme hein !Myrtille : Une bougnate qui ne connaitrait pas Vialatte serait indigne de la Grande et Superbe Auvergne !Nijenn : Je savais que tu viendrais !Enn : Tu te laves comme tu veux hein !Kingléon : Je ferai une note (assassine) sur la distinction.

kingleon 04/03/2007 16:40

j'ai souvent écouté les chroniques de P. Meyer malheureusement les turbulences de la vie m'avait fait perdre le fil. Merci de me remettre à l'écoute d'un personnage au verbe délicieux...Quant à A. Vialatte tu fais bien d'insister sur le distinguo entre un chroniqueur et un journaleux !! L'humour, la vérité, le franc parler pour l'un, le fouille merde, le marchand de papiers, la langue de bois pour l'autre...

Enn' 04/03/2007 15:19

je l'aime beaucoup ce mec...Et il a une jolie voix en plus. Je regrette de ne plus l'entendre dans le "huis-clos de ma salle de bains".

Nijenn 04/03/2007 12:20

J'écoute "La prochaine fois je vous le chanterai" tous les dimanches où cela m'est possible : j'adore. Et puis... tu connais ma passion pour Alexandre Vialatte. En revanche, grâce à ta note, je viens de parcourir le site avec les photos. Je suis ravie. Et d'humeur à "dorer les éléphants". Merci et bise.

myrtille 03/03/2007 23:21

Bon, ben je connais Alexandre Vialatte... je peux rester encore un peu alors ?Je vais peut-être même essayer de mettre le réveil à 10h demain, pfff...

anita 03/03/2007 22:45

De son intégrité, de son humour, et de sa passion pour la chanson "hon" (dont au sujet de laquelle passion que ce me semble que nous partageons...) il a un truc en plus : avec cette voix, il pourrait me réciter, des nuits durant, la composition des tous les acides gras trans presents dans un maxi-super-bacon, je me pâmerai encore. WAOUUUUUUUUUUUUUUH! (voilà, je l'ai hurlé à la face du monde.)