Le festival de cannes d’aveugle

Publié le 17 Mai 2007

Classé dans la série : « Loups et loups-garous »

Le festival de Cannes vient d’ouvrir ses portes avec ses flonflons, ses incroyables, ses insupportables et ses quelques réussites, il faut le dire.
J’ai une grosse colère cependant sachant qu’un film génial digne du son auteur de cinéaste du même bois ne sera ni présenté ni primé.

Je cause du "temps qui passe" du grand et indispensable poète naïf bigorneau bégonia bigourdin bigorrais biggorrois enfin bref bigourdan : Saturnin d’Abadie. (en lien aussi à droite, pub)
Allez jeter un œil et un brin de cervelet sur cette œuvre enfin hallucinante.
Attention : Ce film est interdit au moins de 2 ans et au plus de 99 ans, à cause de certaines scènes franchement effroyables. Je vous aurais prévenus hein !

Saturnin, sera prochainement promu loup-garou de première classe (mazette !) avec d’autres pitres poètes pas piqués des vers non plus.
Car tel est mon bon plaisir !
Ah mais !

Je profite lâchement de votre attention pour vous signaler (même si vous vous en foutez) que j’ai eu le bonheur d’acheter ce matin, enfin, sur Itunes de chez Apple, la chanson « Pendant que les champs brûlent » du groupe Niagara.
Je l’écoute en boucle depuis des heures car cette chanson m’a toujours fasciné sans que je sache vraiment pourquoi.
Sans doute le rythme, la mélodie, la voix de la chanteuse, la tonalité (?), la basse, le contrepoint, les paroles ?
« Les arbres se penchent et plus fort, plus fort que tout… » ?

Fin de loup

Publié dans #Loups et loups-garous

Repost 0
Commenter cet article

saturnin abadie 18/05/2007 18:48

Enfin Saturnin est reconnu à sa juste valeur et selon ses mérites par un grand maitre qui connait les bonnes choses. Je ne suis pas au festival de Cannes car je réserve mon film pour les prochains oscars d'Hollivoude et pour le prix cinéma et rutabaga de Saint Pé les Moulettes.

werewolf 18/05/2007 00:56

Ce qui est important dans les textes de Niagara, c'est la chute ! :)))

laouen 17/05/2007 23:10

tout à fait d'accord: cette chanson est fascinante.Belle fille que la chanteuse en plus, ce qui ne gâche rien.ah bon? c'est le festival de canes (06)?j'en ai vu décoller tout à l'heure, sur l'étang.C'était un vrai festival de grâce (06)bon, je sais c'est nul et trop facileallez, remets toi Niagara, c'est bien mieux"Pendant que les champs brûlentJ'attends que mes larmes viennent,Et quand la plaine onduleQue jamais rien ne m'atteigne..."bises