Des chats à plumes

Publié le 17 Octobre 2006

Classé dans la série : « Le loup et les symboles »

Parmi le peuple des bois et des forêts, il y a les chouettes et les hiboux.
A l’instar du loup, ils sont à la fois clairs et ténébreux, aimés et craints.
Le hibou et la chouette disparaissent également de nos paysages et de nos préoccupations suburbaines après avoir hantés nos rêves et nos légendes.
Oiseaux de la nuit, rapaces en proie, prédateurs d’enfer, ils sont les symboles d’une foule de choses et de pulsions bien ancrées dans notre mémoire collective.

Le hibou est de plus en plus rare en Europe : Il se distingue de la chouette par une plus haute stature et surtout par deux « oreilles » situées de chaque côté du crâne et qui sont en fait des aigrettes constituées de plumes dressées.

hibou

Par là le hibou n’entend absolument rien bien qu’il ait une des ouïes les plus fines des Hôtes de ces bois.
Comme tout rapace, il a une vue perçante surtout la nuit car il est nyctalope en diable comme le chat.
Non, le mot nyctalope n’est pas un gros mot car il signifie « capable de voir la nuit » (Bien que son étymologie en soit la négation)
Le hibou comme la chouette est d’ailleurs un peu un chat à plume, mais un chat huant.
Le hibou est sauvage et très solitaire, mais il sait tout de ce qui se passe à des lieues à la ronde.
Il est pourvu d’un bec et de serres dignes de ceux d’un aigle et malheur à l’animal qui tombe entre ses griffes car il a très peu de chance, voire aucune, de s’en sortir vivant.
Le hibou a donné son caractère à bien des gens vivant (ou pas) en marge de la société et qui, s’ils ne disent rien, n’en pensent pas moins (ou pas).
Ceux qui « font le hibou » dans un cercle écoutent attentivement les autres parler en opinant du chef, mais n’en rajouteront pour rien au monde à la conversation.
Une « maison de hibou » désigne une ruine perdue dans la nature, mais avec le (hi) boum de l’immobilier, les ruines se font rares et le hibou nous en dit de moins en moins car il n’est plus souvent là.
Ce qu’il y a de chouette avec les chouettes, c’est qu’elles sont encore bien nombreuses.


La chouette est plus petite que le hibou ; elle n’a pas d’aigrette sur la tête et possède des robes de couleurs plus variées.
D’ailleurs le hibou tique quand la chouette a des robes trop chics et chouettes.

ChouetteHulotte

Dame chouette a non seulement une belle garde-robe, mais en plus son espèce porte la hulotte.
La variété de chouette la plus répandue dans nos contrées est en effet la célèbre hulotte ou chat-huant.
C’est le chat à plumes !

Ces noms viennent du cri caractéristique de ces oiseaux : le hululement (ou ululement) car la chouette et le hibou huent, hululent ou ululent le soir au fonds des bois.

Le mot « hibou » vient certainement d’une onomatopée digne de ce cri via le Haut Allemand « huwo » ou l’Anglo-saxon « uuf »
D’ailleurs l’espèce la plus commune de Hibou (grand-duc) se nomme savamment « bubo bubo »
Idem pour le mot chouette qui aurait cependant un rapport avec le Francique « *kawa » (choucas)

Pour les jeunes âmes se promenant dans une forêt nocturne, ces cris sont effrayants et depuis la nuit de temps, ce chant un peu lugubre est associé à la mort et au malheur.

Les strigidés (la tribu des hiboux et des chouettes) sont en effet pour beaucoup des oiseaux de malheur.
Ils l’ont souvent payé de leur vie, crucifiés sur des portes maudites !
C’est pourquoi dans la symbolique la plus triviale, la chouette et le hibou ont souvent un rôle de psychopompes.
Attention, le mot psychopompe n’a rien à voir avec les pneus ou l’essence.
Quoique…
Il qualifie les voleurs, les preneurs ou les transporteurs d’âmes qui, il est vrai, sont un peu l’essence des esprits ou le « pneuma » ésotérique
Ce sont des oiseaux fantomatiques, mystérieux, fantastiques et aucune sorcière n’est sérieuse sans traîner une chouette en guise de compagne, de messagère ou de conseillère (Car il boue le hibou, Caribou et je sens qu’Harry boue !)
La chouette était aussi l’attribut, le totem de la redoutée et puissante Héra, la propre meuf (légitime) de Zeus.

Dans mon quartier vit une magnifique chouette toute blanche dont j’aperçois parfois le trait glacé et silencieux fendant la nuit.

Elle crèche certainement dans le cimetière voisin, ce qui ne fait qu’en rajouter à la terreur des enfants du coin.
Il est cependant rare de voir une chouette dans la nature et de constater qu’elle est capable de tourner sa tête à plus de 270 degrés (trois-quarts de tour)
Le hibou, je ne sais à combien de degrés.

Bon moi l’autre jour, j’ai essayé hein, mais l’expérience et ma tête ont « mal tournées »

A l’hôpital, ils ont été très chouettes pourtant et en me mettant le plâtre, le vieux hibou de médecin m’a dit que ce n’était plus ni de mon âge et pas de mon espèce de faire des conneries pareilles.
Ce serait pourtant vraiment chouette d’être un chouette hibou, nyctalope et psychopompe.

Fin de loup hou hou

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pierre 18/10/2006 23:03

Il est bien cet article.Ca fait mal de savoir que ces animaux sont de plus en plus rares... J'ai l'impression qu'on en parle moins qu'avant. Dommage.Sinon, j'ai essayé le test de la tête qui tourne à 270° avec mon patron, du coup maintenant c'est moi qui suis le patron.

werewolf 17/10/2006 22:43

Une maison de hibou, ça ressemble un peu à une maison de roitelet... c'est ptet pour ça que dans le bouches du rhone....

laouen 17/10/2006 22:35

chat va pas la tête non?tourner ta tete à 270degrés, de quoi la perdre!petite anecdote:il y a une douzaine d'années, je vivais en centre ville dans les bouches du rhone.Un soir, je dis à mon mari(sans meme savoir pourquoi): tiens, je n'ai jamais vu de hibou...moins de 5 minutes après, un énorme hibou vient se poser sur le toit d'en face...je reste stupéfaite... j'en ai parlé, et en voilà un...Depuis j'ai rententé l'expérience avec :une barre de 20kg d'orla carte grise d'une audi allroad à mon nomet plein d'autres choses...çà ne marche plus!par contre, je me disais:je n'ai jamais vu un ordinateur marqué" iMac de Pascale"ben maintenant si...et c'est tigrement beau.Comment? rien à voir avec le post?faut pas confondre un hibou et un i book, je sais...bises!!!(un milliard de merci çà suffit?)

melusine 17/10/2006 22:32

Ce sont les mères des hibouxQui désiraient chercher les pouxDe leurs enfants, leurs petits choux,En les tenant sur les genoux.Leurs yeux d’or valent des bijoux,Leur bec est dur comme cailloux,Ils sont doux comme des joujoux,Mais aux hiboux point de genoux !Votre histoire se passait où ?Chez les Zoulous ? Les Andalous ?Ou dans la cabane bambou ?A Moscou ? Ou à Tombouctou ?en Anjou ou dans le Poitou ?Au Pérou ou chez les Mandchous ?Hou ! Hou !Pas du tout, c’était chez......le loup.......!!(RD)