Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Les vampires sont sympas

30 Janvier 2006 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Bestiaire

Le vampire de légende (Dracula vulgarus simplex) est comme le loup-garou, un être des plus complexes.

C’est également un animal de synthèse, mais en plus compliqué dans la mesure où c’est un être composé de trois bestioles mal-aimées : L’homme, la souris (ou le rat) et l’oiseau.
A priori, le vampire a l’air moins sympa que le loup-garou (Werolfus vul-garous simplex) dans la mesure où les trois parties que le composent ne sont vraiment pas les favoris du pecus moyen.
Déjà l’être humain est souvent repoussant dans bien des aspects, mais que dire d’un rat suceur de sang avec des ailes laides comme deux vieux parapluies surannés et souvent couvertes de poux, de tiques ou autres parasites clandestins.

Le vampire est aussi une espèce de chauve-souris (un chiroptère comme on dit chez les gens cultivés)
Généralement les chauves-souris font très peur et dégoûtent bien des gens.
C’est triste car ce sont des animaux bien utiles et finalement pas trop emmerdants, du moins en Europe (oreillard, pipistrelle, vespertilion) qui ne s’attaque qu’aux moustiques (et autres insectes, certes).
Elles sont déjà sympas parce qu’elles volent très bien et tel un airbus ou un mirage 2000, elles sont équipées d’un radar performant.
Les savants de chez Nimbus et Tournesol parlent alors « d’écholocation » qui consiste à envoyer des sons à diverses fréquences et de les récupérer. Ce système est utilisé par les chauves-souris, les dauphins, les orques ou les F16 stratégiques et furtifs pour éviter les obstacles, repérer leurs proies ou communiquer.
Les chauves-souris n’ont pas de missiles ou de bombes, cependant, mis à part leurs déjections – comme les édite tout piaf qui se respecte (et non, il ne regrette rien)

chauvesouris

Les vampires chauves et souriants vivent dans les pays sauvages, souriants et chauds, je veux.
Ils se nourrissent de sang et leurs fournisseurs attitrés sont généralement de grands mammifères bêtes à bouffer du foin.
Ils dorment dans des grottes (tout le monde ne peut pas se payer un château gothique) accrochés au plafond comme des lustres arts décos et serrés comme des sardines.
Je précise incontinent à l’attention des esprits simples qui me lisent, que les sardines ne dorment pas accrochées au plafond d’une grotte (c’était une image et au contraire de Garfieldd, je ne veux pas avoir d’ennui avec l’amalgame qui pourrait être fait par des sycophantes incompétents, tartuffiens et débiles profonds à chier, entre les moeurs de la sardine et celles des chauves-souris ou de tout autre chauve qui sourit ou pas – mieux vaut prévenir…)
Ceci étant, mon expérience me prouve que l’on peut être mordu par une chauve-souris comme par une sardine (du moins par la boîte qui la contient)

Toutefois les vampires ont aussi un autre côté plus méconnu, mais plus sympa.
J’ai en effet appris récemment que les vampires d’Azara, qui sont d’une espèce locale au Costa Rica, pouvaient partager le sang qu’ils avaient pu récolter, avec un autre de leur congénère qui auraient eu moins de chance au supermarché.
Au retour des courses, il peut avoir ingurgiter quelque 2 jours et demi de réserve de rouge qui tâche, ce qui lui permet de faire la sieste (la tête en bas) sans crever (sachant qu’au bout de 3 jours sans sang, il est mort grave)
Si un de ses potes lui demande toutefois pour une raison variée (trop vieux, panne d’oreiller, match de foot, malade ou atteint d’une tendinite à l’épaule droite), il lui donne une partie du sang (5 ml) comme ça gratos et lui offre ainsi 18 heures de sursis alors que lui-même en perd 3 heures.
C’est sympa hein !
Ça s’appelle de l’altruisme
Bon d’accord, ce don du sang est fait pour la préservation de l’espèce et implique évidemment un renvoi d’ascenseur une prochaine fois par le faignant receveur.

C’est pas chez nous les hommes de chez Humains Limited que ça arriverait ce genre de truc hein !
Tous les trucs qu’on paye et qu’on ne verra jamais revenir…
Pfff.

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Crooke 01/02/2006 22:58

...c'est bien chouette, mais moi ce qui me botte ce sont toutes les collocations subites et incongrues qui s'entrechoquent dans ton texte...une sacrée note, ouais :D

STV. 31/01/2006 18:14

... les chauves saoûls rient, et on ne sait toujours pas pourquoi !

werewolf 31/01/2006 09:27

elle a mis l'echolocation dans le papier d'alu?

Ennairam 30/01/2006 23:03

Moi ce sont plutot les boîtes de thon oun de concentré de tomates qui me mordent...J'aime beaucoup les pipsitrelles, il m'est arrivé plusieurs fois d'en tenir dans mes blanches mains : c'est incroyablement doux et touchant.(L'une d'elle curieusement s'était invitée dans mon troisième étage, sans prendre l'ascenseur)

Bluemoon 30/01/2006 22:25

C'est ce qui s'appelle un texte bien enlevé ! Tu semble tenir une forme splendide. Il te restait des réserves ou tu as tapé un copain d'Azara ? Quant à la férocité des boîtes de sardines, on ne la dénoncera jamais assez. Depuis Desproges, personne n'a pris la relève et elles continuent à mordre cruellement des centaines de pauvres bougres (ses) qui ne leur ont rien fait.

Mlle Moi 30/01/2006 21:21

C'était une boite de thon!!à part ca, cool cours animalier.. j'ai cru un moment que t'allais developper la symbolique du vampire "humanisé", ca aurait été marrant aussi ;) .. une autre fois, peut-êtreBisous, en tout cas :)