Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Mille millions de mille sabords de mille-pattes

8 Juin 2006 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Bestiaire

Je suis très en colère car je viens d’apprendre que l’on m’a menti depuis que j’étais Tout de chez Petit.
C’est un scandale !

En lisant ce matin une dépêche d’agence pressée annonçant encore la redécouverte d’une nouvelle bestiole ancienne, j’apprends avec stupeur que les mille-pattes (espèce de vers à pieds de la classe des décapodes myriapodes et bien connu des livres pour bambin analphabète) n’a jamais, mais ô grand jamais, eu plus de 750 panards puants ou pas.
Le mille-pattes n’en a jamais mille.
Et personne ne m’en avait jamais rien dit !
Il y quelque dix mille espèces de mille-pattes dans le monde qui n’ont en fait et moyenne que 300 pattes.

Cela fait donc plus de trois fois moins de pattes qu’annoncées sur le descriptif qui m’a été remis à la maternité, sur le débarcadère quelques minutes avant ma naissance.
Si j’avais su, je ne serais pas né, na !
Parce qu’un mille-pattes à trois cents pattes, c’est trois fois moins rigolo qu’un bon vrai myriapode bien couillu au nez rouge et chapeau de clown.
Il y a tromperie sur la marchandise : C’est une honte, un scandale !
Je vais faire un procès fleuve à l’Académie Française, tiens.
Je précise qu’un long truc en vers de plus de 500 pieds, n’est pas forcément un mille-pattes ; c’est peut-être un poème.

Bon sinon, un vrai mille-pattes de 750 pattes qui boudait depuis 1926 dans la campagne californienne vient de faire un petit coucou à tout le monde.
Il a pour doux nom « Illacme plenipes » et détient le record de la création pour le nombre de pattes (de pieds ou autres panards).
On le cherchait depuis 80 ans !
Bon les iceux et icelles de la famille de chez Plenipes que l’on vient de rencontrer ont un nombre de pattes qui varie entre 662 et 666.
Ça baisse en évoluant ces machins-là apparemment…

J’ai appris aussi qu’il y avait des mille-pattes mâles et des mille-pattes femelles et quand un couple joue au jeu de la bête à deux dos, l’on croirait de loin assister à une partouze amirale sur un paquebot en perdition.
Le problème c’est que le lendemain, on doit passer un temps fou à remettre les chaussettes et les bas résilles, hein !
Remarquez, ça doit être chouette de se prendre d’un coup deux mille pieds, hein !
Ça c’est du bon coup !

Ceci étant, ma colère a décoléré car j’ai appris du même coup qu’il y avait sur cette belle planète et en notre beau millénaire, de braves gens qui passaient leur vie à user leurs semelles et leurs genoux de pantalons ou de maillot de bain pour chercher et trouver ces bestioles de 2,5 cm de long.
Il y en a d’autres aussi (pas forcément les mêmes) dont le métier est de compter au microscope les pattes de ces mêmes mille-pattes durement et dangereusement capturés par les premiers.
Trop fort !
Total respect !
Si j’avais su que de telles professions pouvaient exister, je n’aurais certainement pas fait l’Ecole Supérieure d’Empereur Romain d’Occident.

Chasseur de mille-pattes !
Compteur de pattes de myriapodes !
Quel pied, mille sabords !
Et même, mille sabots !

Fin de loup

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martinlothar 10/06/2006 21:20

Honey : Et abeille qui s'en dédit, hein !M. : C'est fait pour ça mes notes (du moins, la plupart!STV : Le chiffre est absolument exact et je ne l'ai pas fait exprêt.Laouenanig : Empereur romain est une vocation (et même un sacerdoce même si ça sert d'os), pas un métier et à cet égard, le nombre des années est sans intérêt aucun, crois-moi.El JJ : ouai, j'aurais mieux aimé compter les pattes des pseudo mille pattes que de faire ce que je fais pour le même prix.Ennairam : Oui, l'araignée ! Mais le problème, c'est qu'il n'y que 24 heures par jour et 100 ans (au moins) par vie pour découvrir tout ça !Doudou : Je ne savais pas que tu le savais, mais je suis content que tu le saches.A tous : Bises (et grosse pogne aux gars hein !)

Doudou Janis 10/06/2006 06:47

depuis au moins 20 ans. Comme quoi le Savoir n'attend pas le nombre des années.Le club des quarantenairs boutonneuses donne le soir entre 22 h et 23 h des leçons de choses. Bise (j'ose une...)

Ennairam 09/06/2006 17:45

alors s'il en a plus de six ce n'est pas un insecte...Il y a aussi des entomologistes qui connaissent les 20 000 charançons différents qui existent...(enfin, je en sais aps le nombre, quand on aime on ne compte plus)

El Jj 09/06/2006 15:57

Il y a des gens dont le métier est de compter les gens dans les manifestationsIl y a des gens dont le métier est comptableIl y a des gens dont le métier est de compter sur les autres (les assistés...)Alors compter des pattes de 666-pattes, pourquoi pas...

laouenanig 09/06/2006 10:36

j'espère que monsieur « Illacme plenipes » ne va pas faire un blog, et comme moi, poster la photo de son pied...750 photos, avouez, çà serait ennuyeux non?quand à la profession de microscopeur de pieds de mille pattes, y a pas de sous métier:je fus bien, à l'INRA microscopeuse de bourgeons de cèdres et de chenilles de tordeuse du sapin (sans pattes les chenilles).Et avant çà, il me fallait aussi être:exploratrice de forêts et grimpeuse sur conifères pour récolter les branches.Passionnant le métier de chercheur...c'est bac +combien Empereur Romain d'Occident?On le savait qu'il était cultivé le Martin, mais là .... je perds pied

STV. 09/06/2006 10:32

Un mille-pattes qui n'en auraient que 666 ? L'oeuvre de vous-savez-qui, à n'en pas douter...

M. 09/06/2006 08:58

J'ai ri!

honey 09/06/2006 02:36

tu m'épates un peu plus tous les jours...et même si tu n'as que 2 mains, et seulement 2 pattes.