Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Un tigre qui avait du chien (et vice vertu)

16 Mai 2007 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Bestiaire

Le Bengale a ses feux et ses tigres comme la France a ses chiens et le Japon a ses zoos.
L’agence pressée Reuters nous signale que dans le zoo de Shirotori dans le sud du Japon, une brave chienne a allaité gentiment et gratuitement un tigron en manque de mamelle.

BulldogueTigre

Il faut dire que cette pauvre femelle bouledogue française de sa race canine avait perdu son petiot et s’en désolait grave.
Il faut préciser que le bébé tigre du Bengale avait été lâchement abandonné par sa mère qui était très certainement en dépression tellement la vie des fauves incarcérés est des zoos lente et nulle.
Comme elles étaient voisines de palier et de cage, la petite tigresse, qui crevait la dalle grave, aura profité d’un assoupissement de la chienne pour aller lui téter les tétons à travers les barreaux et s’en mettre plein la gueule d’un bon lait qui ne servait plus à personne.
En se réveillant ainsi, toute chienne de sa race aurait normalement fait un bond et piqué une colère de nom d’un os pas possible.
Au lieu de ça, notre brave dogue s’est laissé faire et a entrepris incontinent d’adopter son tigre tétant en lui donnant son lait et un peu d’amour maternel.
Si bien qu’elles sont devenues inséparables.

Mais bon, un tigre grandit assez vite pour faire en quelques années largement plus de dix fois le poids d’un chien, même gros et cette pauvre nounou de chienne ne sera bientôt plus qu’un fétu de paille sous la patte de son bébé.

La nature est plus cruelle que les tigres parfois.
Il faudra les séparer un jour ou l’autre, d’autant plus qu’elles n’auront certainement pas le même caractère.
Il n’y a rien de plus imprévisible qu’un gros chat, même en pyjama.

Tous les loups savent toutefois que la puissante et dangereuse tigresse ne manquera pas de chien et se souviendra à jamais de sa mère nourricière.

Car les loups sont très réputés pour adopter quand il le faut des êtres d’une autre espèce allant même jusqu’à couver des petits d’homme (pouark !)
Ce n’est ni Remus ni Romulus ou Mowgli qui le démentiront hein !
Même si leur histoire a été écrite en partie dans de beaux bars.
A vrai dire, si la jungle est un livre ouvert depuis longtemps, elle est aussi un cœur du même bois d’ébène ou d’aubaine.

Fin de loup

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

saturnin abadie 16/05/2007 22:38

Cave canem et tigram te salutant.Si vis pacem éloignare tigrus rayare.

Giovinetta 16/05/2007 22:21

http://www.google.com/intl/en/help/faq_translation.html

milloute 16/05/2007 21:42

joli petit récit...

laouen 16/05/2007 21:22

adorables bestioles...les animaux sont vraiment plus sages que les humains.et ce n'est pas le Loup qui me contredira non?bises