Un lundi reste un lundi

Publié le 8 Août 2005

Classé dans la série : « Les angoisses du loup-garou »

Je pensai qu’en ce lundi de vacances, ce lendemain du dimanche allait chantait, mais non.
En ce jour de la lune, tout va de travers comme d’habitude et j’ai déjà abdiqué - un peu hypocritement - devant la tâche immense de résoudre l’inénarrable foutoir de ma tanière.
Il est pourtant urgent de faire quelque chose : Je ne retrouve plus rien, même pas le plaisir d’être en vacances.

C’était je m’en souviens un lundi
Jour où le savon fait pleurer les astronomes

(Benjamin Péret 1899-1959, la semaine pâle, le Grand Jeu)

Vivement mardi

Fin de loup

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Commenter cet article

laouenanig 08/08/2005 17:53

patience, il ne reste plus que 6 heures à attendre!!!

STV. 08/08/2005 14:46

Bonne nouvelle : mardi c'est demain !

martinlothar 08/08/2005 14:19

Macho ? non ; manchot oui.Ceci étant, j'aime bien mon foutoir même si un chat n'y retrouverait pas ses petits et un loup, sa louve...

leu-warou 08/08/2005 14:06

unique solution : trouver une louve ! (le loup est un animal un peu macho!)