Basse-cour de quatrième dimension (ou l’œuf de la Saint Glinglin)

Publié le 11 Septembre 2005

Classé dans la série : « Les angoisses du loup-garou »

En rangeant (en vain) le foutoir de ma tanière, j’ai retrouvé avec vertige le couvercle d’une boîte à œufs en carton que j’avais achetée garnie il y a deux ans chez le Champion d’à côté.
J’entends déjà ricaner certains – vers Nice, notamment – qui se moqueront sans aucun doute, du fait d’avoir garder une telle chose.
Je dois dire que cette boîte et ces œufs étaient quelque peu particuliers, sinon étranges de chez Bizarre : dscn0798D’après l’étiquette en effet (voir photo) et ce n’est pas un montage, ces œufs auraient été pondus le 31 février 2003 ! pour une date limite de consommation au 28 mars 2003.
J’ai donc mangé ces œufs sans savoir que théoriquement, ils n’avaient jamais été pondus, puisque - pour les cancres - il n’y a jamais de 31 février (ni de 30 février) dans notre calendrier.
Partant, m’était venu un vertige métaphysique, existentiel pour ne pas dire ontologique : j’avais mangé des œufs qui ne pouvaient pas exister !
Ces œufs impossibles m’avaient ainsi fait rentrer dans la quatrième dimension et dans ma chair, l’intemporel se balade désormais.
J’angoisse et je comprends pourquoi je me sens si bizarre depuis plusieurs mois : Je suis une victime – ou plus exactement un héros, bien sûr -  de la science-fiction ou d’une malédiction quelconque.
N’ayez crainte, je m’en sortirai ! (comme d’habitude, hé, hé, hé)
Si ces œufs étaient virtuels, que dire de la poule ?
Certainement, il s’agissait d’une poule magique qui m’a été envoyée par le Grand Truc pour faire de moi le prophète incontournable qui sauvera enfin de la connerie crasse ce monde pourri et pollué.
J’en suis convaincu.
Vous devez l’être maintenant.
Je suis sûr également que la lecture de ce blogue ne peut être que bénéfique voire salvateur, ô lectrices et lecteurs éblouis désormais par mon charisme, mon immanence, ma transcendance et ma fulgurance universelle.
Lisez donc moi heure après heure et tous les jours et vous deviendrez les élus bienheureux du meilleur des mondes.
Que la force jaune, blanche, et jamais obscure, de l’œuf divin soit avec vous.

Note du loup : Là, je me la suis faite à la « S » - il ne sera pas nommé, c’est-à-dire plus nombriliste, puéril, mégalo et délirant, tu meurs. Non seulement il est malsain, mais en plus il est contagieux.

Fin de loup

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

martinlothar 13/09/2005 19:34

Mido : Je sais qu'à Toulouse, vous êtes capables de tout !Get low : Le passage à écuyer peut faire très mal aussi. Quant à ton défi : chiche - Avec le soutien de ces commentaires, je suis capable de tout maintenant ! Servumpecus (Le bâton dans la fourmilière) : Heureux de te lire. C'est vrai qu'avec cette histoire d'oeuf impossible, il est utile d'avoir le regard n'oeuf d'un scientifique...

Servumpecus 12/09/2005 22:45

Ni une ni d'eufs, je viens aussi apporter mon petit commentaire... Grands d'Yeux !

Get Low 12/09/2005 20:31

l'adoubement ne sera pas nécessaire. je me contenterai d'être un écuyer du Icul.j'aimerai par ailleurs te lancer un défi a toi qui tient ce blog depuis une autre dimension : es-tu capable de nous écrire un icul le 31 février 2006, sur ce blog, ici même ?de manière a ce que nous soyons aussi (lecteurs de ce blog) (kidn-) happés vers la 4eme dimension ?

mido 12/09/2005 20:05

patriotisme ? Ben non, je suis toulousaine. Admirative plutot, nous on sait pas faire pondre les poules le 31 février.

martinlothar 12/09/2005 18:40

Werewolf : tes calembourgs ne sont jamais virtuels au moins. C'est rassurant quelque part.STV : N'en rajoute pas avec mon angoisse, la primauté de la poule ou de l'oeuf fait souvent des omelettes de cerveau.Lewis : Je me demande quand tu n'as pas faim.Mido : un soupçon de patriotisme peut-être ?Get Low : Bravo. Tu va devenir bientôt un chevalier du Icul : attention, l'adoubement fait très mal où je pense.

Get Low 12/09/2005 13:04

j'en profite : Ya pas a dire les bretons sont vraiment bonsVendre des oeufs que personne ne pondc'est con

mido 12/09/2005 09:23

Pardon, je me répète. Mauvaise manip, j'ai le clic qui begaye.

mido 12/09/2005 09:21

Ils sont forts ces bretons !

mido 12/09/2005 09:20

Ils sont forts ces bretons ! (département 22 lu sur la boite : cotes d'Armor)

STV. 12/09/2005 09:06

Et moi qui croyait que vous aviez enfin cessé cet harcèlement blogotique ! Je vois qu'il n'en est rien. Ceci étant dit, j'adore les oeuf alors...(Question existencielle : dans le cas que tu expose, qui vient en premier : l'oeuf qui n'existe pas ou la poule iréelle mais cependant magique ?)X

lewis 12/09/2005 07:31

oui, ça vaut vraiment une note de STX.J'ai une faim de loup maintenant.

werewolf 11/09/2005 22:52

la date est une chose ...mais des oeufs bretons biologiques, de surcroit... c'est martin l'oeuf tard maintenant