Télé à rats alités ou à ras les idées

Publié le 15 Septembre 2005

Classé dans la série : « Les angoisses du loup-garou »

En Croatie – qui est comme chacun sait, le pays de Croate - ils vont lancer une émission de téléréalité dont les héros sont des moutons…
Attention, des vrais moutons à laine fraîche de chez Aulitwoude, bêlant comme il faut, à quatre pattes et deux gigots qui sentent déjà l’ail et le haricot – éventuellement cinq – qui broutent le trèfle à trois feuilles – éventuellement quatre – et qui vivent dans un troupeau qui va être filmé dans tous ses états 24 heures sur 24.
Je suppose qu’il y aura aussi un vrai berger de chez Panurge équipé d’un mobile, d’un ipod, d’un chien et d’un 4X4 à pare buffle, treuil et rampes de missiles anti-loups ou canon à ours.
Les spectateurs éliront le meilleur mouton selon des critères qui m’échappent encore et à qui sera dédié alors un poème… (Si, si, je ne déconne pas, c’est Monsieur Reuter qui l’a dit)
Les autres seront sans doute tondus et abattus après avoir été probablement sodomisés à sec par les producteurs, l’équipe de télévision, le berger et le chien.
Bon, c’est assez bucolique comme idée, même si l’intérêt reste limité.
Je ne regarde que très peu la télé et pas du tout les téléréalités. Si je dois être un jour condamné à le faire – pour crime de lèse médias crétinisants - je préfère regarder un troupeau de moutons comme ça pendant deux mois, plutôt que de me farcir ne serait-ce qu’une minute, les branlettes débiles et minables d’un tas de blaireaux juvéniles, nombrilistes, vulgaires et microcéphales tout juste pubères et drôles comme un anus de baleine qui polluent les soirées de nos chaînes franchouillardes. En plus quelquefois, ces sous-mongols quadrisomiques se mettent à éructer comme je pète les soirs de cassoulets, des chansons achetées au kilomètre et composées entre deux cours d’alphabétisation par on ne sait quel primate nullos et sourdingue de chez Primaire : C’est l’enfer !
Il est vraiment plus enrichissant d’entendre un mouton qui bêle, comme disait Marie-Paule (Tiens, qu’est-ce qu’elle devient elle ?)
Par ailleurs, en Hollande – le pays des Zoo landais comme chacun sait, ils veulent faire accoucher en direct une de ces jeunes esclaves médiatiques dont l’engrossement par un taré acneu à casquette retournée et froc à réservoir, a probablement été le sujet d’une série précédente à succès.
Bon, moi je leur donne une idée aux téléréalites de chez Pluscontumeurs : On filme pendant les 24 heures de 24 jours l’intérieur d’une chiotte publique Decaux et celui où celle qui se sera le mieux torché ou aura fait les bruits les plus dégoûtants gagne son poids en papier cul, le droit de présenter un journal de 20 heures un soir de réveillon à poil sur les genoux de PPDA  et une nuit d’orgie romaine avec les membres de l’association francilienne des dames pipi retraitées.
C’est pas génial ça ! Allez, je copiraillete tout de go.

Fin de loup

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Commenter cet article

willy 18/09/2005 00:10

hey, moi je postule à l'emission là,dans les toilettes decaux, poisseux comme je suis je risque de gagner :p

schera 17/09/2005 20:43

T'es vraiment trop fort toi !! Je suis morte de rire ! Tu m'as vraiment remonté le moral ... Mais en même temps je rie un peu jaune (bien que je me brosse les dents régulièrement) : tout cet étalage de conneries vides et insipides s'insinuent pardon, c'est que ça nous envahie vite ces ptites bêtes là .. on s'en passerait bien d'ailleurs ! Antidote. "Antidote, j'écris ton nom" (comme ne l'a pas dit Paul eluard)Au pays des moutons le blaireau est roile seigneur des iculs ne restera que toiPersonne ne t'égalera:)

martinlothar 17/09/2005 16:10

Je suis sûr que tu leur a dit d'aller lire Frivoli (et mon blogue éventuellement) afin qu'ils ne grandissent pas idiots !Mais, bon, moi j'ai confiance en leur avenir, compte tenu seulement de leur mère !J'ai cru d'abord que ton commentaire était un icul, mais non. Alors, j'en ai fait un :A bien observer mes enfants adolescents,C’est vraiment aussi affligeants -Et non zappant

Tetaclacs 17/09/2005 15:34

Il me suffit d'observer mes enfants adolescenter, c'est tout aussi affligent, et je ne peux même pas zapper.

werewolf 16/09/2005 19:50

Pourquoi pas ? mais avec "les animaux de la forêt"...

martinlothar 16/09/2005 19:39

Werewolf, Lewis, STV : Merci pour ces commentaires. Vous êtes vraiment des potes. Sachez que le bar du loup (dernier cri branché et sans télé) est ouvert le vendredi jusqu'à minuit (environ) et que vous pouvez continuer à papauter autour d'un verre offert par la maison. Qu'est-ce que je vous sers ? Bon, sinon, STV, il y a bien une médiathèque à Nice non ?

STV. 16/09/2005 18:48

Je ne suis jamais allé à la médiathèque de Toulouse (sur ton conseil, d'ailleurs).STV.

lewis 16/09/2005 18:16

Pour les pauvres lecteurs ignorants, voir l'excellent texte publié par moi-même dans FRIVOLI (en lien à droite dans la colonne).PUB - PUB - PUB

lewis 16/09/2005 18:08

STV aurait été vu à la médiathèque de Toulouse

lewis 16/09/2005 18:06

Je ne reviens jamais sur le lieu de mes crimes.(moi)

STV. 16/09/2005 17:03

Tu es sûr de toi ? Ils prennent de gros risques en faisant ça : les gens pourraient bien s'apercevoir que la télé n'est absolument pas indispensable à la vie (et que, pire, on vit bien mieux sans). Peut-être le début de la fin ?Oui, je sais, j'utopiste un peu trop, là...STV.

lewis 16/09/2005 08:30

Il va y avoir une nouvelle émission : on prive de télé pendant un mois toute une famille !.Putaing, j'aurais pu tenir un an !

werewolf 15/09/2005 22:06

Il n'y aquand même pas que la téle-pou(Marie-paule)belle !mais là ça ne va pas sentir bon , avec toutes ces croates de moutons...