Une année de pris que les cons n’auront pas

Publié le 31 Décembre 2005

Classé dans la série : « Les angoisses du loup-garou »

Ça, c’est une expression qui vient du fond des âges de chez France !
« Un(e) de prise que les X n’auront pas »
Vous pouvez remplacer le « X » par qui bon (ou mauvais en fait) vous semble et surtout par ceux qui vous font peur ou vous agacent grave velu.
Je crois que cette expression vient de la guerre de 1870 causée par ce couillon de Nabot Léon le troisième qui ne valait pas mieux que son oncle premier (Je sens là que je vais me faire engueuler par les « historiens de dire » en lien à droite, pub, mais tant pis)

En fait, à l’époque, c’est ce qu’on disait à la fin d’un repas (en rotant éventuellement) : « Encore un (repas) de pris que les Prussiens n’auront pas »
Il faut dire que le souci principal de l’envahisseur de tout poil, de tout lieu et de toute époque, c’est de bouffer (nous sommes tous les mêmes, en fait) et de prendre un maximum de bouffe – et de préférence la meilleure en l’arrachant de la bouche de l’envahi ébahi ou collabo (là ça dépend du lieu quand même)

Le « X » est donc une variable.
Elle a été remplacée au fil des siècles par :
- Celtes
- Romains
- Barbares
- Huns
- Francs
- Normands
- Arabes
- Juifs
- Anglais
- Espagnols
- Allemands
- Américains
- Japonais
- Afrique
- La droite
- La gauche
- Terroristes
- Chinois
- Martiens
- Copains
- Copines
- Voisins
- Voisines
- Belle famille
- Enfants
- Parents
- Bercy (le ministère des Pépètes, pas le palais omnitrucs, pfff !)
- Etc.

En fait c’est très xénophobe comme expression. Hein ?
Bon, pour moi X = cons
Et là, c’est pas Xéno, c’est franchement voire mortellement raciste !

Un con est celui qui ne voudra jamais admettre – mais ô grand jamais - que ce qu’il a appris depuis sa tendre enfance et plus tard, ou ce qu’il pense de tout et de rien ou ce qu’il fait depuis tant d’années, est :
Inutile, ringard, présomptueux, fallacieux, limité, figé, poussiéreux, mauvais, obsolète, vain, copié et collé, machinal, borné, petit, démagogique, sombre, obscur, fuligineux, égoïste, vaniteux, etc.
Bref, c’est un qui n’évoluera jamais malgré Dieu, le hasard, la nécessité, le bon sens et tous les principes créationnistes ou de chez Darwin.
C’est le Pithécanthrope Primate Primaire Simplex et irrécupérable à vomir d’urgence et de préférence dans les chiottes.
Ce sont pour une grande part, les gens qui nous « gouvernent » ; nous « informent » et « gèrent » avec fierté et compassion notre présent et notre avenir.

L’année 2005 a été bien celle des nuls à chier et à crier, mais j’espère que 2006 ne sera pas celle des cons à pisser de rire (ou pire)
C’est un de mes vœux et je le partage !
Bon réveillon quand même (Un de plus que…)

Fin de loup

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martin Lothar 31/12/2005 22:21

Mais non Petite Renarde, ceux que je connais ou qui sont en lien ne seront jamais des X mais des A comme ami.Zeugme : Waouououou ! pas aouuh : meilleurs voeux à toi aussi.

zeugme 31/12/2005 21:52

Bonne année m'sieur aouuh.

petiterenarde 31/12/2005 21:03

alors... je fais partie des X !