Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

La lourde lavandière

11 Septembre 2006 Publié dans #Angoisses

Classé dans la série : « Les angoisses du loup-garou »

Naguère, nos aïeux n’avaient pas tout ce tas de trucs ou de machines à faire tout, rien ou n’importe quoi.
Pour laver son linge sale en famille, il fallait aller à la buanderie, remplir et chauffer la lessiveuse et battre le linge avec du savon et de l’huile de coude.
On pouvait aller aussi laver son linge sale en public au lavoir communal.

Bien souvent, les lavandières y allaient ensemble et c’était un grand moment de labeur, de bavardages, de rires de chansons, de galéjades mais aussi d’engueulades homériques.
C’était aussi un bien beau spectacle pour tous les matous du village qui, en rang d’oignon, les mains dans les poches évidemment trouées, se rinçaient l’œil tant qu’ils pouvaient des grâces charnelles dévoilées par les tenues légères qu’un tel travail exigeait des lavandières.
De vieilles chansons veulent qu’en fin de lessive, quelques lavandières accortes s’emparent d’un des plus jeunes et innocents galopins mateurs pour aller proprement mais sûrement « l’essorer » sous un drap quelconque.
Bon nombre de gourmes ont été ainsi jetées dans l’eau des lavoirs et bien des pucelages se sont envolés dans les vapeurs des buanderies.

De nos jours, les lavandières sont remplacées par des puces électroniques de peu de charme et de romantisme.
La lessiveuse est une sorte de vaisseau spatial équipé d’un tableau de bord digne de celui d’un airbus et comporte souvent une bonne dizaine de programmes (dont deux ou trois sont vraiment utiles et utilisés) et des centaines d’options ou de variantes dont on a absolument aucun usage même si nous en savons (de Marseille) la fonction.
Le mode d’emploi de quatre cents pages est généralement illisible et sa lecture est souvent abandonnée au bout d’une heure avec une exaspération non dissimulée, pour être remplacée illico par un tapotage hasardeux des boutons et des manettes.   
Aucune de ces sophistications électroniques ne prévoit cependant le jeter de gourme ou le dépucelage en règle.
On peut tout juste jeter sa gourmette dans le bac, mais bon…

Ces machines sont bien pratiques pourtant, mais elles deviennent souvent infernales le jour du déménagement et ce d’autant plus qu’il est effectué sans l’aide d’hommes de lard et de muscles, mais par vous-mêmes, vos petits bras d’intellos et ceux d’amis rachitiques et amateurs rameutés d’urgence et n’ayant aucune excuse valable pour se défiler.
Quand on tire le diable par la queue, on est souvent amenés à tirer un diable à hue et à dia croulant sous le poids de cette foutue machine à laver qu’il faut descendre de plusieurs étages.
Généralement, quand la machine rentre dans l’ascenseur c’est tout juste, et arrivée en bas, elle semble avoir grossie et refuse ostensiblement d’en ressortir.
Ce sont alors de longues minutes de négociations épuisantes…

Quand l’ascenseur est absent, en panne ou trop petit, il faut se taper la machine dans l’escalier dont l’étroitesse ne permet que deux porteurs seulement.
Ces deux malheureux arriveront en bas dans un état pitoyable, les mains en sang, les reins et les bras brisés et en pestant contre celui qui a si mal attaché le tuyau d’évacuation ou le fil électrique qui ont eu un malin plaisir de s’accrocher dans les moindres recoins lors des passages les plus délicats.
Ils seront heureux quand même d’être en bas avec la machine plus ou moins intacte.
Leur bonheur ne durera que quelques secondes au bout desquelles ils réaliseront qu’il faudra bientôt remonter les six étages du nouvel immeuble.

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lewis 11/09/2006 22:23

pour moi oui, en tous cas !

Alf 11/09/2006 21:30

En tant que matou, je tiens à protester énergiquement, je ne mate jamais les lavandières ! Je mate les hirondelles à la fenêtre d'en face !

laparhasard 11/09/2006 21:03

Je me suis sentie presque nostalgique en début de postTu Changes de tannière Martin???