Question du jour n° 198

Publié le 1 Mai 2007

Classé dans la série : « Les angoisses du loup-garou »

Pourquoi est-il si difficile de ne rien faire ?

Note : Bonne fête quand même, Monsieur Travail !

Fin de loup

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

les blogues 04/05/2007 11:42

Qu'est-ce que j'ai fait, encore !?

Doudou J 04/05/2007 01:55

-Pourquoi est-il si difficile de ne rien faire ?C'est la faute à "les blogues"....

l@urence 03/05/2007 21:38

mais parce qu'on ne sait pas quoi faire

Leu Warou 02/05/2007 20:43

A tous : Merci pour ces commentaires malins et taquins qui m'ont inspiré une note quantique en diable ! A suivre donc... Merci, de rien...

saturnin abadie 02/05/2007 18:38

Ce cher Nicolas qui vient souvent sur le site ABPN, devrait savoir qu'on ne peut rien faire mieux que Saturnin!!!

Gino Gordon 02/05/2007 08:47

Rien faire et les séduire...expression empruntée à un nanard de Claude Mulot(sic)

myrtille 02/05/2007 00:22

Je n'en n'ai rien à faire.

Giovinetta 01/05/2007 23:45

mais c'est qu'on a tellement l'habitude de parler pour ne rien dire... il ne reste plus de jus pour faire

Nicolas 01/05/2007 22:04

Ce n'est pas moi, je n'ai rien fait !J'ai trop peur du rien... alors je combats ma peur en ne rien faisant (comme Saturnin mais en mieux).

BertranD 01/05/2007 18:34

Pour quoi faire ?

Childebert 01/05/2007 18:26

Il n'a jamais été difficile de ne rien faire. La preuve : il existe plus de la moitie des êtres humains qui se reposent sur l'autre.Le plus difficile c'est de rivaliser avec un autre fainéant , pour être plus fainéant que lui.

Jean 01/05/2007 16:50

J'ai lu avec un grand plaisir le mot de Saturnin Abadie .J'avais envie de faire la même réponse !Toute la question est :-Qu'est ce que de ne rien faire ? Car même lorsqu'on s'efforce de ne rien faire , de pratiquer le Zen , ce non faire ...est tout de même quelque chose qui demande de l'attention , une sorte d'effort dans le relachement !Oui , ne rien faire , ce n'est pas un choix de fainiant , c'est difficile !Bonne fin de premier Mai !

saturnin abadie 01/05/2007 14:39

Et ce n'est pas donné à tout le monde. On se rapproche du zen, là. Je suis un fainéant (faiseur de néant) et non un feignant (verbe feindre)comme on l'entend trop souvent. Toute le différence et la difficulté sont là.

Mlle Beulemans 01/05/2007 11:24

Le mot "rien" ne veut rien dire...........

STV. 01/05/2007 10:58

Ah mais non, moi j'y arrive très bien...