Estelle Mouzin

Publié le 27 Mai 2005

Classé dans la série : « Divers et d'autres saisons »

 

Estelle Mouzin est une jeune écolière qui a été enlevée il y a quelques années par un rat pourri et dégénéré. Il l'a cueilli sur le chemin de l'école et l'a emmenée chez Pasou dans sa grande automobile.
On n'a jamais revu Estelle.
_users_ml_estelle13
Son père depuis bat la campagne (de presse) comme un loup furieux afin de la retrouver. C'est un grand soldat de l'humanité.
Estelle était une enfant et n'a rien demandé à personne sinon de vivre et de devenir une femme citoyenne fière de son humanité.
Les chiens - ou les rats - ne l'ont pas entendu ainsi. 
Depuis un certain vingt-et-un septembre - mais des enfants ont disparu(e)s bien avant - la guerre des chiens, des rats et des bergers Panurgien fait rage.
Entre les deux, il y a les moutons qui courent dans tous les sens et qui se demandent comment ils vont se faire tondre, rôtir ou enfiler.
Et les loups qui sont désormais privés de moutons - plus de méchoui pour les loups - sont un peu tristes de constater tout cela.

Les loups sont d'ailleurs très inquiets en ce moment...

Quant aux intellectuels et autres philosophes - les aigles - il y a bien longtemps qu'ils ont disparu de cette planète.
Ils ont tous été bouffés par les chiens et les rats.
Ou alors se sont des vautours maintenant...
Ou pire, des hyènes ricanantes - c'est une sorte de chien un peu rat - ou un rat qui a du chien.

Mercredi dernier à Paris notamment, il y a eu la journée des enfants disparu(e)s et des manifestations non loin de Roland Garros où certains s'entassaient - s'ils ont trouvé de place pour leur 4X4 - sur les gradins pour se faire voir et regarder tout sauf la petite balle jaune.

Bon, je suis sûr que l'on retrouvera Florence Aubenas vivante. Tant mieux pour elle. Elle deviendra une des saintes de l'information - béatifiée - et écrira ses mémoires que tout le monde devra lire bien sûr.
Elle sera invitée à Roland Garros l'année prochaine.

J'ai très peur que ne l'on retrouve jamais Estelle Mouzin et qu'elle n'ait jamais de tombe décente.

Si elle est morte, j'espère que son corps aura nourri le plus bel arbre qui soit.

J'espère que j'aurai l'occasion de grimper dans cet arbre pour me rapprocher de la lune.

J'invoque la lune à poil dans un arbre parce que je suis un enfant sauvage et un loup et que je sanctifie dans l'harmonie universelle la mémoire des enfants disparus, raptés, violés, torturés, massacrés par des chiens et des rats que je maudis à jamais.

Je méprise les fausses étoiles et leurs généraux armés de fusils à balles jaunes.

Ceci étant je joue (pas mal) au tennis.

Fin de loup.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article