Un nouveau sport est né !

Publié le 28 Septembre 2005

Classé dans la série : « Divers et d'autres saisons »

Un dingue notoire et désormais illustre vient de faire parler de lui :
L'Américain Ashrita Furman a battu le record du genre pour avoir poussé une orange avec son nez sur un mile (1 609 m) en 24 minutes et 36 secondes.
L’intérêt de l’orange, c’est que ça roule et c’est relativement gros. L’exploit doit être plus dur avec une banane ou une noisette.
Cela me donne l’idée pour un nouveau sport populaire qui serait très excitant pour les prochains jeux olympiques : le noseball.
Ce sport reprendrait toutes les règles du football, mais au lieu de taper la balle avec le pied, on tapera avec le nez.
En tout cas, ce serait plus rigolo – et à peine moins mouvementé - qu’un match de foot, c’est déjà ça ; même si ce n’est pas beaucoup plus stupide sur le principe (Pied ou nez – pied de nez, na)
Par ailleurs, taper dans une balle avec son nez est à mon avis plus physique, dans la mesure où on est obligé de se mettre à quatre pattes : Tous les muscles du corps participent ainsi à l’effort.
Il faudra bien sûr que les sponsors mettent leurs pubs sur l’arrière des shorts.
Moi, ça me plairait un peu d’avoir écrit « l’Equipe » sur les fesses (A vrai dire je l’ai déjà tatoué sur la peau du cul, mais à l’inverse)
De plus, le joueur peut se permettre de brouter le gazon pendant les moments creux du jeu : ça nourrit son homme et ça tond la pelouse, d’où une économie substantielle dans l’entretien des stades et consécutivement sur les impôts des contribuables locaux, voire régionaux.
Et puis, notre belle jeunesse, la fleur des zones et des banlieues, aurait ainsi l’occasion de s’imaginer à quoi ressemble une vache et de constater qu’il y a d’autres animaux sur terre que des pingouins manchots, cabotins et débiles profonds.
Bon d’accord, certains – à commencer par moi - prendront mentalement et psychiquement les noseballeurs pour des herbivores communs, primaires, basiques et rugueux, mais seront-il vraiment différents de certains footballeurs fortunés, crâneurs et cracheurs ?

Fin de loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

werewolf 01/10/2005 09:05

Et, pour tirer au sort celui qui met en jeu, on fera la tirade du nez ?

Roxane 29/09/2005 21:21

On va laisser ce sport à ceux qui ont une irrépressible envie de montrer leur icul sur un terrain.C'est l'heure de la réconciliation: après un match, rien de tel que le gel douche puis une pizza. A déconseiller néanmoins à ceux qui craignent d'être balle-au-nez! Enfin, moi, la cuisine niçoise, pour c'que j'en dis...

myrtille 29/09/2005 21:21

Je suis pas en forme, moi... j'arrive pas à imaginer ce que donne l'inverse de l'Equipe tatoué sur la peau du cul. Un indice, siouplé ?

laouenanig 29/09/2005 20:50

qui me trouve un record débile à battre?j'ai des envies de célébrité!

martinlothar 29/09/2005 19:37

Mlle Moi (Words, Wors, Words) : Tu ferais une productrice d'enfer chez M6 ou TF1. Tu as de l'avenir ma petite - pardon ma grande... enfin, ma ce que tu veux !Lewis : MDR, T'es gévé ou quoi. Sinon, l'arrière-train sifflera trois fois la fin du match.STV : Tu sais moi, la débilité c'est pas mon fort... Sinon, je ne sais pas. Qu'est-ce qu'on pourrait faire avec des pizzas ou du gel douche ?

STV. 29/09/2005 09:55

Etre recordman du monde de quoi que ce soit, ça rapporte ? Non, paskeu un record du monde débile, à la limite, c'est à la portée de n'importe qui...STV.

lewis 29/09/2005 06:52

Et les vaches regarderaient passer les arières-trains.

Mlle Moi 28/09/2005 22:03

Y aurait ptet moyen de coupler ca avec l'émission de télé-réalité croate sur les moutons, non ?Ca ferait du sport-réalité-utilitaire (et les téléspectateurs assidus pourraient gagner le droit de voir leurs vedettes préférées tondre leur gazon personnel (avec une émission annexe qui s'appellerait "Moutons-stars à domicile", présentée par Flavie Flament, des étoiles plein les yeux..))y a de l'idée.