Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Scout et reblochon toujours

7 Avril 2010 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Loups et loups-garous

 

 

Réédition (de circonstance) d'un billet du 8 avril 2007...

Je ne suis pas vraiment dans ma tanière, mais je vous signale en ce dimanche 8 avril, jour de Pâques que l’année 2007 est le centenaire du mouvement scout.
En effet, le 29 juillet 1907, Lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell (Londres 22 février 1857, Kenya, 8 janvier 1941,) alors âgé de 50 ans et loup-garou de première classe, of course, organisa un camp de quinze jours avec une vingtaine de garçons anglais de différentes classes sociales sur l'île de Brownsea.
Il y testera ses idées d'éducation par le jeu, d'indépendance et de confiance et consignera le tout dans un livre qui sera fondateur du scoutisme.

307px_Scout

En France et en 2007, dans des banlieues chaudes, pourries, cramées et fleuries des jeunes scouts ont organisé des journées de rencontres et de jeux avec d’autres djeunes à casquette retournée et à langage et à faciès plus vernaculaire, tu meurs !
Le soir, ces derniers auraient demandé aux premiers quand ils reviendraient parce que de tels moments, ça déchire trop grave !
C’est vrai que les scouts, comme les preux chevaliers d’antan prêtent serment, sur leur corps, sur leur âme, sur leur foi, et du moins sur leur avenir d’être humain, de croyant ou de citoyen du monde à développement durable.
C’est vrai que les scouts ne sont plus armés (sinon d’un canif suisse ou pas) mais c’est vrai aussi que leur cœur et leur esprit doivent toujours être aussi trempés, aussi inflexibles, aussi souples , aussi tranchants et aussi justes que ne le fut « Excalibur » l’épée légendaire du roi Arthur.
Le scout comme le chevalier doit déchirer le monde comme aussitôt après il doit fondre, fonder, bâtir, construire et finalement civiliser.
Il en va de notre survie, les gens, croyez-moi.

Je n’aurais été scout que quelques jours, mais un de mes frères, Antoine le fut longtemps et il eut un camp d’été au Grand-Bornand, la patrie de la raclette, de la tartiflette et surtout, du reblochon (fromage savoyard, s’il en est)
En souvenir, il nous rapporta un de ces fromages qu’il étala fièrement sur la table du dîner.
Inutile de vous dire qu’après deux jours de voyage en train, ce fromage à pâte crémeuse et crue sentait tout ce qu’il pouvait et n’avait qu’une seule idée : Rentrer chez lui !
Cet humble fromage rentrera enfin dans nos estomacs et dans nos esprits fraternels et familiaux !
Et il devint inoubliable.

reblochon

A tel point que quand un membre de ma famille mange ne serait-ce qu’un morceau de reblochon, il se doit de déclarer (sauf à se maudire ou à se dégénérer) : « Ce fromage est très bon, mais il ne vaut pas celui qu’Antoine rapporta… »

En ce huit avril 2007, jours de Pâques, bon anniversaire les scouts et surtout bon anniversaire Antoine !

Fin de loup

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Berthoise 08/04/2010 10:02


Et c'est aussi l'anniversaire du Grand. 19 ans.
On boit quoi avec du reblochon, parce que là j'aurais besoin d'un petit remontant. :)


Martin-Lothar 11/04/2010 20:15



Berthoise : En retard, mais bon anniversaire à ton grand alors. (Il est riche de bones choses celui-là, je le sais)



Doudou J 18/04/2007 18:05

Je l'ai goutée dans la maison d'un des meilleurs chefs français du comté de Charlevoix, c'est dire si on a tout fait pour se cultiver... Je préfère votre Cheez-wizz à votre fromage qui fait Crunchcrunch !Pas de préjugés, juste plein de jugements positifs pour mes cousins d'Amérique ! On vous adore et on aime votre pays ! Bisoquebec

Lui-là 18/04/2007 10:29

Bon bon, je vois que les français ont encore plein de préjugés sur le Québec. Mais tant que vous ne venez pas nous envahir, ce n'est pas grave. :)Ceux qui pensent qu'on ne sait que manger de la poutine auraient intérêt à se cultiver un petit brin.

Leu Warou 09/04/2007 21:23

STV : Je me demanderai toujours pour quoi ou pour qui tu n'as pas de faiblesse hein ! Mais la force est avec toi, je le sais !Fredesk : Mon pauvre ami !!! Confondre le reblochon et le camembert... Bon tu es canadien (américain hein ?) et donc excusé. (mais pas pardonné !) Sache, pauvre de toi que le camembert est atlantique (voire baltique) normand quoi, comme le reblochon est alpin et continental : Un canadien de l'est n'est pas comme un un canadien de l'ouest hein ? Quant au Brie c'est un canadien du centre...Anton : Ça c'est envoyé hein ! Bon sinon, je suis ton frère mais je ne suis pas petit hein ! (jeune à la rigueur...) Voui,voui je comprends le Danois, min fiu !Tippie: C'est pas pour toi ces choses-là, na ! (fromage ou scout) trop de calories ! MDR !Pierre Jean : Ah la belette ! Animal mythique dont je reparlerai sûrement !Monsieur Julien : J'étais sûr que tu étais de cette race...Daniel : reblochon pas roblochon : c'est vrai que je fais toujours la fôte !!!!Doudou 1 : Oui, Il faut les dresser un peu nos cousins d'Amérique hein ! (avec amour surtout, sacrebleu et tabernacle itou !)Doudou 2 : A côté du reblochon, l'atome de de Savoie est nucléaire pour ne pas dire particulaire !

Doudou Janis 09/04/2007 18:36

Nous avons la même histoire de famille mais avec de la Tome de Savoie, comme quoi même si on dé localise, une famille unie et légèrement délirante, on a tous des blagues a décupler à chaque repas de famille.Bon anniversaire alors Antoine ! et bizolou !

Doudou Janis 09/04/2007 18:33

n'ayez aucun doute sur le reblochon chers Québecois, ce fromage n'a absolument rien à voir avec ce que vous osez appeler "Fromage" et que vous mettez sur votre "Poutine" ! Au Québec, ils appellent Fromage un tas de lait caillé je ne sais trop comment, caoutchouteux et qui crisse sous les dents ! Je n'exagère aucunement en vous disant que vous avez l'impression de manger un élastique de culotte .Heureusement, ce n'est pas pour leur fromage qu'on aime le Québec et les québecois ! Bises à l'Amérique du Nord et à la seconde patrie de jacques Cartier !

Daniel 09/04/2007 14:48

Même ici il est bon le roblochon!Bize

Monsieur Julien 09/04/2007 01:46

Bon anniversaire Antoine tout d'abord.Merci pour cette publicité odorante du reblochon qui sent si bon la France.Quant aux scouts, moi qui ai fini blaireau futé de l'ordre, je peux vous dire que ça forme la jeunesse...et les pieds aussi. Après un bon stage chez les scouts, on a du mal après à jeter des jardinières dans les gares.Faisons de tous nos jeunes à casquettes de bons scouts, nom de Dieu !Bien le bonsoir et bonnes Pâques.

Belette (PJ) 08/04/2007 17:47

Bon anniversaire (totem ?)

Tippie 08/04/2007 15:20

J'en veux, j'en veux, j'en veux !!!(Pas du scout, mais du reblochon-qui-pue)Wow, la photo, comment ça donne trop envie de se bouffer un reblochon !Joyeux anniversaire Monsieur Antoine, qui non-seulement, d'après la légende ramena le meilleur reblochon jamais mangé par notre loup bien aimé, mais en plus nous permit de lire cette note et admirer cette photo (et saliver comme une dingue devant...) ;^)

Anton Skomager 08/04/2007 14:19

Le reblochon n'est ni camembert, ni brie, ni sirop d'érable, mossieur!Celui de la photo est beau, mais pas aussi bon que....Tak, tak kære lille bror!

Fredesk 08/04/2007 13:08

Si le reblochon est ce que vous montrez en photo, puis-je vous demander humblement si par hasard, le reblochon ne serait pas un brie ou un camembert ? ;o)z'ont un petit air de parenté.mais faut dire que ici au Québec, je crois que le mot reblochon est inconnu.

STV. 08/04/2007 12:06

FROMAGE !!!(Scusez-moi, j'ai une petite faiblesse pour le reblochon)