Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Vous n’en avez sans doute rien à brosser, mais… (Saison 1/ épisode 2)

19 Janvier 2006 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Bloguerie

Résumé des épisodes précédents : Notre héros, ML, autiste de l’informatique, découvre les blogues en janvier 2005.

Ce qui m’a le plus étonné en me baladant dans cette nouvelle planète qu’était pour moi la blogosphère, c’est ce jeu étrange du « bal masqué »
Je me suis aperçu ainsi que la grande majorité des blogueurs et leurs commentateurs « exerçaient » sous un pseudo.
Ce masque leur permet en fait de se livrer au public en toute impunité et ainsi de se défouler autant que possible.
Cela va de l’aération des inhibitions les plus anciennes et profondes au déversoir des fantasmes les plus secrets en passant par le simple désir de partager son quotidien, ses plaisirs, ses idées, ses rêves, ses peines, ses joies, ses angoisses, ses colères et ses pensées avec d’autres, souvent des « inconnus »
Certains se cachent même dans la peau d’un personnage d’un autre âge, dune autre condition, voire d’un sexe différent, qui n’a souvent rien à voir avec eux-mêmes ou avec ce qu’ils sont dans la vie non virtuelle.
Il y en a même un qui se prend pour un loup-garou, c’est dingue hein !

Ceci étant, avec le temps et billets après billets, les masques tombent parfois et le naturel reprend vite ses droits.
Personne n’est dupe très longtemps, mais personne ne se vexe ou se révolte quand la réalité se fait jour.
C’est aussi un jeu qui éventuellement peut être préjudiciable ou dangereux pour certains comme on l’a vu récemment, mais j’en reparlerai bientôt.

Bref, ce petit théâtre virtuel m’a rapidement passionné surtout que les pièces qu’on y joue, comme les personnages qui s’y animent sont d’une étonnante variété et souvent d’une grande qualité.

Fin de loup

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laparhasard 20/01/2006 19:54

Moi c'est du pur hasarden plus j'y connais rien en informatique

Amarante 20/01/2006 16:18

Hier, une amie me demandait mon deuxième prénom. A l'état civil au total, j'en ai quatre. Mais en y réfléchissant, je me suis aperçue que j'avais plus intégré le pseudo que j'ai choisi sur internet que les trois prénoms qui suivent mon nom d'usage.Finalement, même si je l'ai d'abord choisi au hasard, il me représente presque mieux. Même si certaines significations que je lui donne ne proviennent que d'étymologies fantaisistes !

Ennairam 20/01/2006 15:43

il y en a même qui se prennent pour des ménagères quinquagénaires, des éphémères, ou de noires tégénaires...

Bluemoon 20/01/2006 10:45

Moi aussi ça me passionne, le petit théâtre. Dans lequel nous jouons tous un rôle. Il y a ceux qui tiennent deux voire trois blogs en même temps avec des pseudos différents et des "rôles" différents et qui se commentent eux-mêmes.Il y a ceux... Mais, J'attends les prochains épisodes.Bisous, le coupeur de manteau en quatre. Blue.

STV. 20/01/2006 10:23

Lewis y m'a piqué mon commentaire que je voulais lui piquer !

lewis 20/01/2006 09:59

Je vous rappelle que le choix d'un pseudo relève d'un processus d'introspection quasi psychanalytique, etc...

Gerges Bizet 20/01/2006 03:14

Un pseudo? Il me semblait aussi que vous aviez des noms bizares! Je dois quitter un troupeau de caribous arrive...

Mlle Moi 20/01/2006 00:17

Je suis sure qu'il y aurait plein d'études a faire sur le choix des pseudonymes dans la blogosphère... en fait, on est tous des Stendhal modernes :)Bisous, le plus-Loup-du-tout :p