Ils furent cent mille, une fois et d’un neuf

Publié le 23 Décembre 2007

Classé dans la série : « Blogue de survie »

BoshDelicesDroit

En ce dimanche 23 décembre de l’an de grâce (ou pas) 2007, à 14 heures, trente et une minutes et cinquante secondes (plus précis, tu meurs) un Belge de son état république royaume nation peuple langue condition, un Belge de Belgique quoi, est venu farfouillé dans mon blogue, armé des outils et des passeports de Monsieur Google.
Sa seule quête était, je cite : « œuf de baleine » et il atterrit alors sur ma note de la recette des œufs à la coque
J’espère que ce personnage outre-quiévrain – comme on dit dans l’Equipe ou le Figaro - que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam aura trouvé sa pitance ou son Graal du moment.
Je l’espère.
Je lui souhaite d’autant plus qu’il fut ainsi sans le savoir le cent millième visiteur de mon blogue… (Ainsi parlèrent les stats de Canalblog !)

Bon restons calmes hein !


Je ne connaîtrais sans doute jamais de ma vie ce bon péquin d’internaute combien même j’avais espéré qu’il fut un de mes familiers bloguiens.

Ceci étant, qui et quoi qu’il en soit, je lui promets de faire prochainement une note documentée, symbolique voire scientifique sur les œufs de toutes les baleines de leurs putains de races de mer hein !
Juste pour le remercier ; l’honorer ; et enfin pour le fun !
Même si ça ne va pas être vraiment simple de chez Billard & Lubrifié Ltd.

Cent mille visiteurs, c’est au moins cent mille cœurs et deux cent mille yeux qui regardent peu ou prou les scintillements débiles et pitoyables de mon nombril vieillissant et paumé.

Des centaines de facettes spirituelles aussi ou pas…
J’en suis con, chiant et même conscient hein !
C’est ma croix et j’en suis fier et j’en suis bien et de plus, j’emmerde profus et gras goudronné tous les jaloux, les méprisants, les galeux, les lécheurs bottés, diplômés, syndiqués, partisans et autres nullophores boboïfiés de mes deux.
Ah mais !

Bon sinon, autour de ce visiteur cher, inconnu et gratuit, il y a quand même une de mes proches, connues et aimées clientes qui me visita à 13H08 et à 15H01 précises.

C’est la tortue-garoue Myrtille Melba ! (En lien aussi à droite, pub)
C’est vrai que les tortues nous enterreront tous…
Avec leurs œufs ou pas.
Le loup est souvent cruel et bête, mais il sait tout autant être reconnaissant et subséquemment généreux.
Foi d’animal !
Et si les tortues ne le savent pas encore, elles l’apprendront bientôt !

Enfin, après ces cent mille, je vais bouger un peu ce blogue : La note de demain vous donnera quelque indice de mon projet.


Je t’aime les blogues – même si tu t’en fous !


Illustration : Hieronymus Bosch, (1450-1516) Détail du triptyque du jardin des délices (panneau droit) (1500) Musée du Prado, Madrid.


Fin de loup
 

Publié dans #Bloguerie

Repost 0
Commenter cet article

Ennairam 23/12/2007 22:12

peux-tu être absolument sur que c'est Myrtille ? Et pas quelqu'un qui serait passé par son blog ? L'IP change non ? Joyeux Noël le loup !

Prax 23/12/2007 21:23

Oeuf de baleine, c'est un vrai challenge de cent millième. C'est un peu comme plume de poisson ou bonne cuisine américaine ou loup végétarien. Vive l'oeuf de la baleine-garoue.

Zetron 23/12/2007 21:09

Wahou, mine de rien ça monte vite !En tout cas, c'est un succès mérité, bravo !