Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Lagan 195 — avec iCul d’extrême centre

5 Septembre 2020 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Lagans, #iCuls & haïkus, #Le manuel de survie

Lagan 195 — avec iCul d’extrême centre

Signe des temps : son nombril à toute heure, pour n’importe qui et surtout, pour n’importe quoi. 

 

réfléchis sur le vrai subtil

âne fébrile

mon nombril

 

Illustration : Francesco di Giorgio Martini, illustration pour le traité d’architecture, 1470, dessin, Bibliothèque Nationale, Turin, Europe.

 

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BR 18/09/2020 22:34

"rien n'est prévu pour augmenter l'intellect" : à ma connaissance, pour faire pousser le Q.I., n'existe rien d'équivalent aux implants de silicone. Au reste, quel crétin voudrait être plus intelligent ? Plus rusé, plus dépourvu de honte, plus menteur, plus cupide, plus corrompu, plus foutriquetiste, plus vivrensembliste, ça oui.
Ce qui me rappelle une nouvelle de S.F. : dans le fameux monde d'après l'apocalypse, un professeur se désole, qui enseignait comment avoir une meilleure mémoire. Or, cette discipline ne présente aucun intérêt pratique, au milieu des ruines de la civilisation, quand règnent les barbares. Arrive le coup de génie : voyant tous les gens raisonnables regretter le monde d'avant, le professeur enseignera désormais comment oublier le passé -- art toujours plus facile pour les dames, comme l'avait noté La Bruyère au chapitre "Des femmes" : "Une femme oublie d’un homme qu’elle n’aime plus jusqu’aux faveurs qu’il a reçues d’elle".

kobus van cleef 15/09/2020 13:33

il s'agit simplement d'un manuel d'utilisateur ( en angluche cook book manual) pour un exerciseur musculaire
ça fait fondre la graisse, pousser les hernies et les courbatures, ruisseler la transpiration
il s'agit toutefois d'un modèle unisexe ou pédiatrique puisque, à l'évidence, rien n'est prévu pour faire pousser la verge
et, en dépit du bâtiment que l'intéressé arbore sur le crâne, et qui doit quelque part symboliser une bibliothèque, rien n'est prévu pour augmenter l'intellect