Le retour de Martin-L.

Publié le 7 Décembre 2016

Le retour de Martin-L.

Je reviens bientôt

Désolé…

— Quel teaser ce loup hein ?

Illustration : Hieronymus BOSCH (Vers 1450-1516) Le voyageur, huile sur toile (diamètre : 71,5 cm) Museum Boijmans van Beuningen, Rotterdam, Europe.

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Bloguerie, #Bosch

Repost 0
Commenter cet article

kobus van cleef 24/03/2017 23:13

allégorie du politicien blaque boulé après un débat télévisé un peu rude?
allégorie du chouif errant?
tout en lui évoque le trimard , autant les fringues rapiécées , que le bandage sur la jambe gauche avec la savate ( on peut en inférer qu'il a du mal à dérouler le pas) , jusque et y compris la boîte à malices sur le dos , boîte dans laquelle il colporte de menues babioles vendues aux campagnardes crédules
on en voit d'ailleurs une, à l'arrière plan à gauche ( à gauche , encore !) qui tente de résister à un godelureau ( le mec essaye de lui voler un baiser , on sait comment ça commence, et après ce sera une saillie , voire plus si affinité)
de l'autre coté ,un personnage dont on ne voit que le dos , est penché ....satisfait-il à un besoin ? et lequel ?
à l'étage , la tête d'une matrone captive prend l'air
encore au dessus, ce sont une paire de braies pisseuses ou une chemise que s'étalent avec impudeur

on peut y voir une allégorie de la campagne qui nous agite:
le godelureau qui tente le grand jeu avec la servante , c'est notre banquier nazional encostardé en plein exercice de séduction envers la populace crédule, le pisseur-vomisseur , c'est le peuple retournant à ses préoccupations intestinales , l'ostension des fringues par la fenêtre du dernier étage , c'est le linge sale exposé en place publique, le voyageur défait qui s'éloigne, c'est le candidat remercié
le toit percé, hé bien, c'est l'état du pays

et la matrone qui mate à la fenêtre du premier?
c'est la matrone, et , effectivement , elle mate à la fenêtre du premier

une autre question?

werewolf 13/12/2016 17:31

mieux vaut Lothar que jamais....

Martin-Lothar 14/12/2016 21:39

Werewolf : min fu, je suis heureux de constater que tu es toujours vivant, les méninges pas encore aïzamèrisées ou polluées par tout le bordel ambiant et que tu as toujours le calembour bon, auquel Lothar rit comme un phoque intégrant le Morse. Bien à toi.

Fidel Castor 08/12/2016 18:31

bonjour Martin, moi toujours vivant, le blog s'éteint doucement , je n'ai plus les codes pour l' euthanasier
Fidel Castor

Martin-Lothar 09/12/2016 18:12

Fidel Castor (un pseudo rigolo bien lourd à porter après ce que l'on sait) : je connais ce probleme de &@@&@ ! code et autres mot de passe griffoné parfois sur du pq pour mon accès à plusieurs dizaines de mes blogs — uni-billet, logiciels, forum et autres machintrucs net ou pas dont j'ai même oublié l'existence et qui ne font rien pour me rappeler la bobinette et la chevillette (à part impot.gouv, œuf Corse)

la Mère Castor 07/12/2016 22:25

Vous désolé, nous contents.

Martin-Lothar 29/03/2017 22:21

Kobus : ouaip, n'empêche que n'en déplaise à Linné, Buffon ou Darwin & cie, les Castor sont vraiment chouettes !

kobus van cleef 29/03/2017 09:49

merkastor fait songer à mercator , dont la projection bien connue a trait aux planisphères

Martin-Lothar 09/12/2016 17:57

Si toi content, moi heureux Jane-Merkastor (tiens, il va falloir que je retrouve mon enfance de Tarzan et d'autre Mowgli)