Quantique de l'an neuf

Publié le 7 Janvier 2016

Quantique de l'an neuf
Frères humains qui avec ou sans moi vivez, bon an, mal an, et qui, avec ou contre toute attente, vieillissez plus que de raison, en vérité, je vous le dis, cet an neuf de 2016 est aussi un an de neuf.
...
Voire un an œuf.
...
Bon déjà, si nous prenons le nombre 2016, un brin de numérologie, sinon un soupçon d'ésotérisme pas sorcier du tout, voire de calcul primaire, ce 2016 dis-je, nous fait apparaître le chiffre 9 par une simple somme théosophique ou plus sérieux savant, par une extraction de la racine numérique de cet entier naturel (2+0+1+6 = 9).
Comme 2015 se réduisait à 8, chiffre dont j'ai déjà causé au fin tréfonds de ce blogue de 10 ans (hein !) ledit blogue qui étant de plus dans sa neuvième de chez Over-Blog, parce qu'il a justement 8 ans aujourd'hui sur cette plateforme bloguienne, somme toute très agréable.
...
Voilà, même un énarque de neuf ans d'âge mental (la moyenne quoi) comprendrait cela, même s'il faudra lui expliquer longtemps avec des crobards colorés fluo bardés de camemberts vaches ou moutons coulants, voire plus cool grave, tu meurs gratis à poil devant Bercy.
...
Toutefois, mathématiquement masturbées, les choses se compliquent velues dans la mesure où, la racine numérique ne concerne en théorie que les entiers naturels dont notre an neuf de chez 2016 aura tout, sauf le passeport ou quelque permis de séjour éternel à la CAF du 9-3 ou autres guichets euro-frankistanais
...
Car l'année 2016 est grégorienne mâtinée de julienne, bref c'est du naturel bâtard politicard de mes deux, comme le fut — entre autres — il y a 950 ans, un certain Guillaume n° 2 de Normandie et n° 1 d'Angleterre en 1066 (qui fut du reste une année à se mettre en quatre pour couper les poils ach'mode, ou de la même manière brutale, mais bon, on n'a pas forcément toujours le choix et puis ça fait un bail quand même hein).
...
Tous ces chiffres idiots et cette stupide logorrhée enfin, pour me permettre de souhaiter à tous mes lecteurs et commentateurs et à tous ceux des leurs qu'ils voudront, de vieillir avec cet an neuf dans le plus luxueux bonheur qu'ils auront osé espérer [OU PAS ;
 
END IF ;
GO TO ;
REPEAT FOR Alpha TO Oméga
SET X = Carpe Diem9
etc.
END REPEAT]
 
Illustration : Martin-Lothar, toujours né, L'Arbre N'Œuf, 1989, huile sur carton toilé, Musée du Loup, Tanière-Sur-Seine, Europe.
 
 
Fin de loup (bientôt, plus très neuf)
Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ESTHER 10/01/2016 12:49

Soyez heureux en 2016 et bonne fête aux Conquérants !

la Mère Castor 08/01/2016 08:33

Bonne année le loup (il paraît que mon chiffre est le neuf, conclusion ? Rien du tout)