ICul de décembre et tout son tremblement

Publié le 23 Décembre 2015

ICul de décembre et tout son tremblement
Même Janus est à l'envers
tout va de travers
c'est l'hiver
 
Voilà, c'est décembre, c'est l'hiver, c'est noël, c'est bientôt l'autre solstice et une nouvelle année pour quelques loups et une poignée de milliards d'humains qui vont vite oublier qu'il y a un siècle, des millions de soldats se les gelaient grave dans leur tranchée à la con, sans futur ni internet.
Et il y a cent ans, en décembre 1916, ces poilus de tous poils, âges et horizons commençaient à comprendre qu'on les envoyait à l'abattoir pour des motifs déjà obsolètes et que d’ailleurs et maintenant, nos politichiens de bas arts, maffieux, incultes, liberticides, ringards, et incompétents, se remettent à injecter pervers dans les cerveaux festifs et béats de nos enfants pourris de moraline gnangantesque, de sucre, de graisse et de pixels à 2,99 balles à giga tonne.
...
Bon sinon, pour célébrer comme il se doit quand même ce nouveau solstice et tout son bataclan, je vous livre en plus de mon iCul 2.0 ci-dessus, deux haïkus de deux maitres nippons ni mauvais :
 
Dans ce jardin
un siècle
de feuilles mortes
Matsuo Bashô (1644-1694)
 
Chat perdu
chiant dans le jardin.
c'est l'hiver
Masaoka Shiki (1866-1902)
 
Illustration : les Frères de Limbourg, (1412-1416 ?) Enluminure des Très Riches Heures du Duc de Berry, Décembre.
 
Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons, #Histoires d'Histoire, #iCuls & haïkus

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trace_de_pat 24/12/2015 10:25

Allez, pour rire
Icul volé au siège du FN ou règnent ânes et bœufs :

Deux arabes un noir et trois juifs ?
Vidons la crèche
mes amis