Caillasserie et autres mystères de Noël

Publié le 24 Décembre 2015

Caillasserie et autres mystères de Noël
Dans la nuit du 24 au 25 décembre 2015, l'astéroïde géocroiseur long de deux kilomètres et baptisé 2003 SD220 traversera l’orbite de la Terre.
 
Pas de panique les gens, selon l’Observatoire de Paris et d’autres lieux, il n’y a aucun danger et vous pouvez réveillonner tranquilles puis, vous endormir repus, le ventre bien tendus (merci qui ?), sur vos deux oreilles ou sur tout ce que vous voudrez. La seule chose navrante dans cette histoire est que hélas, 2016 fois hélas, nos abrutis de politicosaures rex de tout poil ou plume, vont une fois de plus échapper à une éradication souhaitée depuis la plus haute antiquité, sinon la nuit des temps.
Cela étant, on doit se demander à nouveau d’où provient ce gros caillou et qui est le sombre imbécile qui a inventé et qui nous a lancé ce genre de bidule inutile et somme toute, dangereux.
Il peut s’agir d’une pierre lancée par un de ces malappris racailleux du quartier zonard et périphérique de Kuiper (commune de Saint-Ture dans le 9999-3333), une zone de non-droit où même un politichiens d’extrême centre en campagne électorale présidentielle n’a jamais mis les pieds ; c’est vous dire la gueule de cette banlieue hein ! Nous savions déjà que ces chenapans sans vergogne passent leur misérable éternité à caillasser tout et n’importe quoi, mais de là à les imaginer essayer de gâcher les réveillons sacrés de milliards de Terriens, il y a un pas que la décence la plus élémentaire, voire astronomique ne peut nous autoriser à franchir. Satan, lui-même, du fait de son absence radicale et intégriste de foi n’oserait pas gâter le foie gras avec de la poussière, de la cendre et des larmes.
Ou alors
Il peut s’agir du célèbre Père Noël qui, après avoir perdu son traineau et bouffé ses rennes jusqu’à la moelle dans la faillite de son entreprise louche, voire nasopédophile, aura volé un de ces bolides météoriques et néanmoins autonomes et corse (immatriculé 2003 SD2 20) pour, en toute vengeance, semer la terreur sur les grands boulevards du système solaire.
Mais je n’y crois pas non plus, car si le Père Noël est effectivement une ordure, il n’a jamais été un terroriste et il est bien trop vieux et stupide pour avoir de telles idées follement jeunes.
Enfin bref, encore un mystère de plus dans cette galaxie.
 
Bon réveillon les gens et bien sûr, n’oubliez pas la messe de minuit, bande de mécréants.
 
Illustration : Károly Ferenczy (1862-1917), Garçons lançant des pierres, 1890, huile sur toile, 120 x 149 cm, Magyar Nemzeti Galéria, Budapest, Europe.
 
Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons, #Nature & sciences, #Angoisses

Repost 0
Commenter cet article