Lagan 180 (sang vain ?)

Publié le 20 Novembre 2015

Lagan 180 (sang vain ?)
« Nous, au moins, on nous avait clairement désigné nos ennemis »
 
Illustration : soldat survivant sur le champ de bataille de Verdun. Photographie 1918.
 
Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Angoisses, #Histoires d'Histoire, #Le manuel de survie, #Lagans

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trace_de_pat 21/11/2015 11:51

On peut aussi imaginer Descartes au pieds du penseur de Rodin.
Le monde est fou, Le monde c'est nous.
Autant rire.
"La mort d'un homme est une tragédie, la mort d'un million d'homme est une statistique" : Staline.

Faim de loup. ( Le filet mignon confit doucement )