Trois iCuls du solstice, de la Terre et du plus jeune hiver

Publié le 22 Décembre 2014

Trois iCuls du solstice, de la Terre et du plus jeune hiver
 
La nuit partout dans les têtes, la cour
Le jardin car c'est le jour
Le plus court
 
Le Sol invictus aura son revers
En chauffant les sols pervers
De l'hiver
 
La Terre montre son cul à l'envers
Au Soleil choqué tout vert
C'est l'hiver
 
Illustration : Vincent Van Gogh, 1853-90, Le Jardin du Presbytère sous la neige à Nuenen, 1885, huile sur toile, 43 x 78 cm, Armand Hammer Collection, Los Angeles, USA.
Note : je ne connaissais pas ce tableau de Vincent qui, en hiver, nous a fait là du Corot chaleureux.
 
Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons, #iCuls & haïkus, #Van Gogh, #Corot

Repost 0
Commenter cet article

Patrice 22/12/2014 20:19

A mon avis, c'était juste pour finir les tubes des "Mangeurs de pomme de terre". Après il a acheté du bleu, du rouge, du vert,du jaune, et laissé tombé l'ocre.

Martin-Lothar 23/12/2014 14:38

Patrice : oui, autres lieux, autres couleurs...