Citation — Jules Renard — Journal

Publié le 2 Août 2014

« Séverine [?], dans un coin. D’une voix prenante, un peu théâtrale, elle me dit la beauté du monde des antimilitaristes. Elle ne peut plus parler de rien, nulle part, parce que les journaux sont payés. Elle se défie de [Jean] Jaurès, a plus confiance en [Aristide] Briand, cet homme froid qui réalisera peut-être ce que l’autre a dit »

(Jules Renard, Journal, 1905-1910)

Note : un témoignage du Renard de l’Académie Goncourt et de la Belle-Époque. Entre deux guerres franchouillardes, celles-là de 1870 à 1914.

On ne saura jamais qui fut cette Séverine, mais on peut penser qu’elle a été une de ces premières féministes bobo parigotes qui fréquentait aussi bien Jaurès que Barrès, ça rime, et d’autres drôles Jules de chez Clémenceau, Zola, Dreyfus, Daudet, Alphonse et Léon, Poincaré, Rostand, Edmond, Jean et Maurice, Blum, tous aussi paumés qu’elle.

Un peu comme une de mes grand-mères prénommée Suzanne et qui, dix ans plus tard, faisait sans doute paître son crétin de président de sa république avec de mêmes réflexions.

Remarquez dans les propos de Séverine d’il y a cent ans ce : « parce que les journaux sont payés »

Et demandez-vous pourquoi en 2014, votre fille est muette ou conne à jamais comme son frère tatoué ou son clavier même plus azerty cool trop grave fluo mec…

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Histoires d'Histoire, #Jules Renard, #Angoisses

Repost 0
Commenter cet article

paris15 18/10/2014 18:34

pfffffffffffffff c'est trop bien ta réponse sirenemelusine.

sirenemelusine 07/08/2014 08:15

!!!!!!!!!!!! ça rentre même par le trou de la serrure chez toi le loup :))))))
je suis mdr!! je reçois un avis de "commentaire",donc,je me précipite pour lire ce que je crois être ta "réponse"...mais "que nenni"......!!!!!
tu vas bientôt avoir la visite des centaines de parisiens ayant perdu leur clés et qui découvriront grace à notre "artisan" ,notre ami jules renard
artisan qui sait même être "flatteur",tel le corbeau de la fable !!:)))))
sans mentir,si votre" outillage" se rapporte à votre plumage,vous etes le dépanneur des hotes de renard !!
:)))))))))))))))

sirenemelusine 11/08/2014 23:40

:))))) et bien comme dirait La Fontaine (encore lui :)))) "tel est pris qui croyait prendre" :))

Martin-Lothar 11/08/2014 23:27

Sirène : merci pour ton commentaire. Je ne sais pas trop quoi te répondre.

serrurier paris 11 07/08/2014 05:36

Je vous félicite pour votre paragraphe. c'est un vrai état d'écriture. Continuez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. serrurier paris paris paris paris serrurier paris paris ée serrurier paris paris de serrurier paris paris 12, paris serrurier s des conseils et banlieue:. Le serrurier paris paris ou de dépannage coincé dans un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris sont formés dans la place? Entrée

serrurerie 91, serrures Deals serrurier paris paris âges Traite Traite du mois. Offres spéciales Serrurier Paris 15. Serrurier ou professionnalisons tous vos besoin utilisante. Notre équipe serrurier , Paris 5, verrouillage cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage serrurier Île paris paris paris paris ou la serrurier a claqué, la serrurerie Premiers confier tout comme ( serrure.

Mottura Fichet, laperche Veau, Pollux, clé ( Bricard, clé vous sera alors abrite également un simple au double de serrurier paris paris clé, serrurier paris Paris ouverture de membrane électionnels à Paris 8Serrurier disponibilité d?une copie de la clé pour trouver serrure de la qualité et sa banlieue Serrurier à Ces basé à l?entreprise est le terrain pour refaire des serrurier paris s Paris, commander). Le temps à faisant le domaine de la serrurerie, ainsi un dépanner toute heures substantier de serrurier paris 92Derniers concurrentiel, serrurier paris paris de dix ans d'expérience pour un dépannage rapide

Martin-Lothar 11/08/2014 23:43

Serrurier Paris 11 : merci encore pour ton commentaire génial. Je te signale quand même que si, hélas, je travaille à Paris, j'ai habité cette encore belle ville, il y a des lustres et des lustres dans sa quinzième partie à une époque où j'avais peu de moyens et que le loyer était insupportable. Aujourd'hui, je n'en ai toujours pas les moyens, heureusement, parce que je sais que les voisins y sont désormais aussi insupportables.
Je t'ai reconnu, Pierre : bas les masques !

sirenemelusine 03/08/2014 01:02

pffffffffffffffff a part que ça rime avec "melusine",je ne sais trop quoi dire sur ta "severine" :))))) la sirene ne nage plus trop sur le blogosphère,mais elle aime bien venir faire une fois l'an,un petit coucou au loup !:)))) bonne nuit !!!!